Actu'Décalée

Mort étranglé dans une chambre d’hôtel à Ebolowa.

parquet-Mort-Empoisonnement-tue-suicide

Vincent Endendengue, 54 ans, était réceptionniste à l’hôtel Nulle Part Ailleurs a Ebolowa. son corps sans vie a été retrouvé dans une chambre de l’hôtel Nulle Part Ailleurs dimanche, 09 août 2015 vers 4h00 du matin. Le défunt travaillait dans cet établissement de tourisme comme réceptionniste.

Les premiers éléments de l’enquête suspectent une mort par strangulation. D’après une source proche de l’enquête, il s’agirait d’un assassinat. Aucun objet n’a été emporté, ce qui conforte la thèse d’un règlement de compte.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le corps sans vie de Vincent Endendengue a été déposé à la morgue de l’hôpital régional d’ Ebolowa après l’autopsie du médecin légiste. L’enquête suit son cours à la division régionale de la police judiciaire du Sud. Hier, lundi, 10 août 2015, le commissaire de police principal Henrick Walter Elouna s’est lancé le défi de poursuivre et de mettre la main sur les assassins.

Le Jour : Jrme Essian

Populaires cette semaine

To Top