Economie

Le Cameroun accélère la mise en vigueur du Service bancaire minimum garanti

alamine_ousmane_mey-Service-bancaire

Les membres de la commission d’arbitrage su Service bancaire minimum garanti (SBMG) du Cameroun ont été installés par le ministre camerounais en charge des Finances, Alamine Ousmane Mey, a constaté APA sur place.

Leur rôle sera de veiller au respect des prestations prescrites à titre gratuit aux clients des établissements financiers, qui vont de l’ouverture du compte au retrait des espèces en passant par la délivrance du relevé d’identité bancaire, du chéquier et livret d’épargne, la consultation sur place du compte ou encore le versement en espèces dans les agences d’une même banque.

Instauré en janvier 2011, le SBMG était censé entrer en vigueur dès sa publication mais a été, selon des sources introduites, régulièrement différé à la demande des banques.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Appelé à promouvoir la bancarisation de l’économie locale, son avènement prévoit des dispositions de surveillance et de contrôle, permettant ainsi aux épargnants victimes de prélèvements indus de se plaindre et éventuellement d’obtenir réparation.

Selon les données de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC), à fin septembre 2014, le taux de bancarisation du pays, qui compte quelque 22 millions d’âmes, était passé de 13,8% en 2011 à 17,9 % en 2014, soit environ 1,6 millions de clients pour les banques et 1,7 million dans les établissements de microfinance (EMF).

Sources : Camernews

Populaires cette semaine

To Top