Features

Un milliardaire de l’Adamaoua menace un journaliste

far-north-inhabitants (1)

C’est le Syndicat National des Journalistes du Cameroun (SNJC) qui donne l’alerte ce jeudi en mi-journée. «Il s’appelle Jonas Yedidia Alirou, journaliste. Il a mené une enquête sur le grand banditisme à Ngaoundéré, dans la Région de l’Adamaoua. Aladji Dorofi, multimilliardaire cité dans l’article en raison de sa proximité avec les seigneurs du crime et de la corruption généralisée qu’il entretient sur les forces de sécurités et de défense de la Région, menace de le faire arrêter», écrit sur la page Facebook du Syndicat Armand Ougock, le responsable en charge des alertes dans la section SNJC de la Région du Centre. Le journaliste ajoute: «Aladji Dorfi est si puissant qu’il a déjà fait arrêter un policier à la retraite du nom d’Issa Simon. Le 29 juillet 2016, il a fait déférer ce policier en prison sans jugement le 5 août, vers 20 heures».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

L’enquête de Jonas Yedidia Alirou a été publiée dans l’édition n°42 du journal Alerte dont il est le directeur de publication et rédacteur en chef. Jonas Yedidia, que nous avons joint au téléphone, explique que de nombreuses personnes, dont des agents des forces de sécurité, lui ont déconseillé de repartir dans l’Adamaoua, sa Région d’origine. Il rapporte que ses interlocuteurs lui ont confié que le milliardaire Aladji Dorofi a prévu de le faire arrêter. Il déclare que les policiers à la solde de l’homme d’affaires pourraient utiliser sa mère comme appât dans le but de lui mettre la main dessus quand il viendrait à la rescousse de sa génitrice. Il se dit d’autant plus convaincu de la réalité de la menace que sa maman elle-même a été prévenue par des tiers et lui a demandé de rester à Yaoundé.

Source: cameroon-info.net

Populaires cette semaine

To Top