Actu'Décalée

Mbouda : Un gang de présumés malfrats dans les filets

Ngaoundéré-adolescents-gang-braqueurs-coupeurs-arrêtés-malfrats-détenu-Boko-haram-interpellées-Arnaque

Ils ont été capturés ce mardi 6 octobre 2015, lorsqu’ils s’apprêtaient à faire de nouvelles victimes. Un groupe constitué d’une dizaine de personnes a été appréhendé ce mardi 6 octobre 2015 par les éléments de la brigade Ter de Mbouda. Ils sont en effet accusés d’être auteurs de plusieurs actes de brigandage qu’a été victime cette ville. Notamment, les vols répétitifs à la gare routière, les cambriolages des boutiques, des domiciles et de certains services administratifs dont la délégation départementale du ministère de la promotion de la femme et de la famille des Bamboutos. Selon nos sources, l’organisation de leur traque a été facilitée par une information selon laquelle, ils s’apprêteraient à commettre un nouveau forfait.

A partir de l’exploitation de leur source, les enquêteurs de la gendarmerie mettront la main sur un premier suspect. Celui-ci serait passé aux aveux ; mais aurait par la suite conditionné la dénonciation de ses complices, en contrepartie de sa relaxe. Une proposition de prime abord acceptée. Il aurait alors simulé « un vol important » à réaliser, et a invité les autres membres du gang. Pendant ce temps, une embuscade était tendue autour de lieu de la rencontre. Pendant qu’il s’apprêtait à aller vers leur cible, les éléments de la gendarmerie surgiront de leur cachette. S’en suivra une chasse à l’homme. Les présumés malfrats qui tentaient de s’échapper sur des motos, seront neutralisés par des coups de feu. Ensuite, ils seront conduits à la brigade Ter de Mbouda.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Une perquisition chez ces derniers, d’après notre source, a permis de retrouver outre un pistolet de fabrication artisanale, plusieurs objets suspects dont certains ont été identifiés par les propriétaires des boutiques cambriolées. De même, certains de ces présumés hors-la-loi, ont été identifiés par plusieurs victimes, comme leur bourreau. Le chef de ce gang résiderait Bafoussam.

Cet important coup de filet, n’est que le premier d’une longue série, annonce le commandant de la brigade Ter de Mbouda. Aux malfrats, il annonce la fin de la récréation.

Populaires cette semaine

To Top