Features

Mayo-Sava : L’aide de Biya aux réfugiés

Paul-Biya-cameroun-président-forces-chef de l’Etat-marabout

Le don du président BIYA aux réfugiés est constitué des denrées alimentaires et des couvertures.

Les réfugiés Nigérians affluent au Cameroun. En proie aux exactions de la secte islamique Boko Haram, ils arrivent au quotidien par centaines, principalement dans les départements du Mayo-Sava et du Logone et Chari. Ces réfugiés sont provisoirement installés dans les écoles et  les églises. Pour la plupart meurtries, fatiguées, et désespérés, ils ont reçu la visite du gouverneur de la Région de l’Extrême-Nord, Midjiyawa Bakari le 6 septembre 2014 à Mora et à Kolofata.

Celui-ci est allé leur remettre officiellement l’aide du président de la République Paul Biya et par la même occasion leur témoigner l’engagement du gouvernement à assurer leur encadrement. Le don du chef de l’Etat est constitué pour l’essentiel des denrées alimentaires et des couvertures. A Mora comme à Kolofata, les réfugiés ont reçu 100 sacs de riz, 15 sacs du sucre, 20 cartons de savon, 25 cartons d’huile de table, 40 nattes, 100 couvertures, 120 bouilloires, 40 palettes d’eau minérale et 1000 pains.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

A l’école annexe de Mora-Sultanat, première étape de la remise des dons du président de la République, les réfugiés ont manifesté leur joie de savoir qu’ils sont bien accueillis. Devant les autorités administratives, militaires et près de 3000 de ses concitoyens, le porte-parole des réfugiés de la localité de Kerawa- Nigeria, Amada Boukar, a fondu en larmes au cours de son intervention, témoignant du calvaire que les réfugiés ont connu et la peine qu’ils ont eu à quitter leurs foyers.

«Nous sortons de loin. L’armée de notre pays nous a abandonné. Si nous sommes encore vivants, c’est grâce à l’armée camerounaise. En ce moment, je ne sais où se trouvent mes deux femmes et mes enfants. Quand l’attaque survient, c’est chacun qui se bat pour sauver sa vie», a-t-il témoigné.

© L’Oeil du Sahel : JEAN AREGUEMA

Populaires cette semaine

To Top