Economie

Marchés publics:La réforme s’affirme

Port-kribi-150-milliards-Marchés publics

Alors qu’on s’achemine vers la fin de la troisième année de la création du ministère des Marchés publics (Minmap), le secteur gagne en visibilité. Les chiffres présentent une évolution.

Au niveau des régions, 3080 marchés attribués sur les 3 359 programmés à la date du 24 novembre 2014. Au niveau des ministères, 849 marchés ont été attribués sur les 1 148 programmés. Le taux d’exécution physique des marchés dans les régions est de 58%, avec 40% de marchés réceptionnés. Parmi les améliorations à souligner, c’est l’anticipation dès décembre 2014 de la programmation des marchés de 2015 pour plus de célérité.

Les contrôles effectués par le Minmap ont contribué à améliorer la qualité des prestations.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

L’instauration, par la Circulaire présidentielle du 19 juin 2012, du visa préalable du MINMAP, avant le paiement des décomptes a ainsi permis de rattraper et de redresser bien des situations malheureuses et incongrues. Les chiffres sont d’ailleurs parlant, à ce jour et pour l’exercice 2014, il a été opéré des redressements d’un montant de 12 223 470 943 F CFA au bénéfice du Trésor Public. Le ministère, de toute évidence, réussit dans la mise en œuvre des missions que lui a assignées le chef de l’Etat, dont, une fois de plus, l’analyse et la vision ayant sous-tendu la réforme des marchés publics ont été justes et pertinentes. Dans l’interview qui suit, Abba Sadou, ministre délégué à la Présidence de la République chargé des marchés publics, dresse le bilan de cette réforme.

© Josiane TCHAKOUNTE |Cameroon Tribune

Populaires cette semaine

To Top