Economie

Marché des Télécoms: Vodafone annoncé au Cameroun

vodafone-marche-des-telecoms

Après le chinois Xiaomi, l’opérateur britannique des services de télécommunications est intéressé par le marché camerounais. Le partenariat constitué de Vodafone, opérateur britannique des services de télécommunication et Afrimax Group, une société de télécommunication fondée en 2013 et présente dans 17 marchés d’Afrique subsaharienne, finalise actuellement le déploiement de son réseau au Cameroun en vue du lancement prochain d’un service de connexion 4GLTE [Quatrième Génération, Long Term Evolution].

Le Quotidien de l’Économie paru le 20 septembre 2016 indique que le groupe de télécommunications Vodafone avait déjà annoncé l’expansion de Vodafone Global Entreprises (VGE) en Afrique. «Cette unité d’affaires du groupe, chargé de la fourniture des services de communication aux 1700 abonnés de la multinationale à travers l’Afrique, l’Asie, le Pacifique, l’Europe et les Amériques, va établir deux nouveaux points technologiques régionaux à Nairobi (Kenya) et Accra (Ghana)», peut-on lire dans les colonnes du journal.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le but de cette expansion est d’améliorer de manière significative le niveau d’appui pour plus de 600 de ses consommateurs qui ont des opérations en Afrique. Aussi, le groupe chinois ZTE Corporation a obtenu des contrats exclusifs par Vodafone Afrimax Group pour le déploiement des réseaux 4GLTE au Cameroun et en Zambie.

Le marché camerounais étant très attrayant, Xiaomi, l’entreprise chinoise d’électronique et d’informatique basée à Pékin et spécialisée dans la téléphonie mobile intelligente, squatte depuis peu le marché. «Elle a d’ailleurs procédé lundi 19 septembre 2016 à l’ouverture officielle de son showroom au quartier Bonamoussadi à Douala», peut-on lire. Par ailleurs, la firme chinoise a été le cinquième constructeur mondial de smartphone en 2014. Ses produits sont réputés «haut de gamme».

Siemens, groupe international allemand spécialisé dans les hautes technologies, a également décidé de renouer avec le marché camerounais dans le domaine de l’électrification, de l’autonomisation et de la digitalisation. Il fera une sortie dans les prochains jours à Douala, la capitale économique, indique Le Quotidien de l’Économie.

Géraldine IVAHA

Populaires cette semaine

To Top