Economie

Marché Congo, les travaux reprennent

Marché-Congo

20 mois après la pose de la première pierre, l’édifice prévu au marché Congo sortira enfin de terre.

Après l’incendie qui a ravagé le marché Congo en juillet 2012, il a été décidé que cet espace marchand en matériaux provisoires sera construit cette fois en matériaux définitifs. La cérémonie de pose de la première pierre avait été organisée et les travaux devaient être engagés quelques jours plus tard, les fonds étant disponibles. Sauf que dans les mois suivant ladite cérémonie, il ne se passait toujours rien, sinon un problème foncier qui se posait avec acuité. Tout est désormais rentré dans l’ordre. Le compromis trouvé entre les autorités de la ville de Douala et le propriétaire du lopin de terre inclus dans l’espace marchand, prévu pour la construction de l’ensemble de l’ouvrage, a permis de décanter la situation.

Et il y a quelques jours, Fritz Ntonè Ntonè annonçait la reprise des travaux au marché Congo de Douala. C’était lors d’une rencontre entre les représentants des commerçants et le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala au sujet de la gestion des espaces marchands. Près d’une semaine après l’information, un tour sur le site montre que ce n’est pas encore la grande effervescence. Pour le moment le propriétaire de l’espace à problème s’attèle lui-même à détruire ses installations.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Un responsable de la Southwest international construction corporation, entreprise chargée de réaliser lesdits travaux, précise que tout est prêt depuis la signature des contrats avec la Cud. La seule entorse au projet vient d’être réglée. Selon M. Ngalle, les investisseurs sont là et n’attendent plus que le ok des autorités de la ville. En outre, il n’était pas question de se lancer sans avoir toutes les garanties. D’autres fonds avaient en effet été investis lors du recasement des commerçants, notamment pour la construction des box, etc.

D’après le document de présentation du nouveau marché Congo de Douala, en équipements marchands, il est prévu 1304 boutiques. D’autre part, 12 espaces de stockage dont la superficie varie entre 18 et 35 m² figurent également dans le projet. On prévoit aussi la construction de 24 bureaux administratifs (Cud, impôts, douane, police), de restaurants. Tout comme l’aménagement de 120 places de parking, 200 toilettes, l’installation des bacs à ordures…

© Mireille ONANA MEBENGA | Cameroon Tribune

Populaires cette semaine

To Top