Features

Mama Fouda ignore les instructions de Paul BIYA

Ebola-Choléra-Polio-Le-Ministre-de-la-Santé-BIYA

L’affaire fait du bruit en ce moment dans le Logone et Chari. De quoi s’agit-il exactement? D’une instruction du chef de l’Etat Paul BIYA pour soulager les réfugiés mais qui tarde encore à ce jour à se concrétiser sur le papier et sur le terrain. En effet, la ville de Fotokol qui en temps ordinaire ne dispose que d’un petit centre de santé est débordée par l’arrivée massive des refugiés en provenance du Nigeria.

Entre autres mesures, les autorités locales ont sollicité auprès du président de la République, la transformation du centre de santé en hôpital de District. Le chef de l’Etat a marqué son accord comme en témoigne cette correspondance datée du 16 mai 2014 et signée de Ferdinand Ngoh Ngoh, secrétaire général de la présidence de la République. «Faisant suite à la sollicitation du maire des céans en vue d’un suivi médical approprié des communautés des communautés locales et des populations de refugiés en nombre croissant.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

J’ai l’honneur de vous faire connaître pour diligences de votre compétence que le chef de l’Etat a prescrit la transformation du Centre médical d’arrondissement de Fotokol en Hôpital de District», peut-on lire dans le document frappé du sceau «Très urgent». Près de cinq mois plus tard, rien n’a toujours été fait. Contacté par votre journal, une source au ministère de la Sante publique a déclaré que le dossier était en cours de traitement…

© L’Oeil du Sahel : YVONNE SALAMATOU

Populaires cette semaine

To Top