Features

Ma 60 : Nathalie Koah au secours des avions chinois !

Nathalie Koah-Samuel-Etoo-avions

En 2011, le gouvernement camerounais réceptionne un 1er prototype d’un avion de leur qualité soi-disant de moindre performance en plus d’ mais qui cud’, ,,, chinois, vite mis à la disposition de l’armée. Aucun problème connu n’a été signalé à ce jour, malgré toute la controverse autour de ces aéronefs asiatiques taxés par d’aucuns, de tombeaux volants, et dont la performance est soit vantée, soit querellée. L’acquisition de ces avions ouvre aussi la probabilité d’un nouveau scandale de détournement de fonds publics, pouvant impliquer des membres du gouvernement.

Il s’agit en fait de trois avions, dont un gracieusement offert dit-on, au Cameroun par la Chine… Pourquoi tant de célérité dans la générosité pour une acquisition somme toute, superflue ? Voilà la question qui se pose, et qui s’impose. Trois avions pour le prix de deux en effet, c’est trop ! Ou alors, trop peu… C’est offrir gratuitement pour l’achat de 100, 50 avions, soit 50%. Comme la promotion coupable d’une marchandise d’origine douteuse ? Ou d’un truc complètement pourri ? Encore des questions. Suffisamment, en tout cas, pour semer le doute dans les esprits fouineurs des parlementaires du Sdf. Par la voix de Jean Michel Nintcheu, ils ont éventé l’affaire.

On découvre ainsi que le prix déclaré de 34 milliards pour l’acquisition de deux avions n’est, dans la réalité, que de 14 milliards ! Soit sept milliards de francs Cfa par avion ! Où sont passés les 20 milliards restants ? Les deux avions chinois réceptionnés récemment laissent donc comme un arrière-goût de malaise, malgré les balbutiements d’éclairage des uns et des autres. Car si cela se trouve, le 3ème aéronef offert par la Chine pourrait bien se révéler n’être en fait de cadeau, qu’une grotesque arnaque ! En effet, même si le Cameroun avait acheté cet avion de sa poche propre, cela ne reviendrait somme toute, qu’à 07 milliards de plus, soit 21 milliards pour les trois avions. Ce qui signifie aussi 13 milliards supplémentaires d’économisés sur les 34 milliards déclarés.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Comme on le voit, de quoi procéder à l’achat de deux autres avions ! Les 34 milliards, en somme, auraient pu permettre d’acquérir en tout, cinq avions ! Avec les 50% « cadeaux » de nos amis chinois, on naviguerait allègrement dans le cap de sept, voire huit avions ! Alors, certains ont le droit de dire : « de qui se moque-t-on ?» Robert Nkili pour sa part, semble très satisfait. C’est avec des explications d’abord bredouillées au début de cette histoire, puis récitées comme mécaniquement par un perroquet savant cette fois, que le ministre des Transports a procédé, il ya quelques semaines, à la réception officielle dans la flotte nationale aérienne civile des deux Ma 60 chinois restants. Des personnalités dont Issa Tchiroma le Mincom, ont ainsi pu goûter au plaisir vertigineux de la voltige, via le baptême de l’air. Ils étaient en compagnie de jeunes et ravissantes hôtesses filmées goulûment par les caméras de la Crtv.
L’une de ces créatures ressemblait, à s’y méprendre, à Nathalie Koah ! C’est l’ex-copine de Samuel Eto’o Fils. Cette ancienne hôtesse de l’air de Camer-Co passe pour avoir un faible pour les parties, du corps humain. La voir à bord signifie que la drôlesse a repris du service ! C’est semble-t-il, une hôtesse de l’air très prisée, et son professionnalisme lui a attiré selon elle, l’attention, très particulière, de hautes personnalités de la République. Sa présence à bord des Ma 60 chinois va sans doute rameuter des foules d’explorateurs humains. Un très joli lot de consolation pour les voyageurs qu’habitait la peur d’éventuels crashs aériens qu’une certaine rumeur a voulu répandre sur la fiabilité des Ma 60 ! Les voyageurs s’adonnent, sans trop d’appréhension, à l’expérience de la nouvelle technologie chinoise.

M A signifie en abrégé, Modern Art, dixit Robert Nkili. Nathalie avait confié à notre journal qu’elle aime tenter de nouvelles expériences quand elle s’envoie… Les Ma 60 sont peut-être risqués, mais avec une fille moderne comme Nathalie Koah à bord, les voyageurs ne risquent pas de s’ennuyer…

Pauline Poinsier-Manyinga

Populaires cette semaine

To Top