Features

Lutte contre le Sida: Environ 57000 porteurs du VIH dans le Littoral

Cameroun-sida-le-virus

Les chiffres ont été révélés par le Dr Noël Essomba, coordonnateur National du Comité de contrôle et de Lutte contre le VIH Sida

D’après le Dr Noël Essomba, coordonnateur National du Comité de contrôle et de Lutte contre le VIH Sida et responsable régional du groupe technique de lutte contre le Sida pour le Littoral, près de 57 000 personnes vivent avec le VIH Sida dans la Région du Littoral. D’après ce responsable, ce chiffre qui correspond à un taux de prévalence de 3% est en nette régression par rapport aux 4,3% enregistrés en 2011.

L’on apprend que cette baisse a été rendue possible par l’intensification des campagnes de sensibilisation et de dépistage engagées dans la région et dans l’ensemble du triangle national. «Les résultats satisfaisants obtenus sont entres autres le fait de la sensibilisation désormais mieux structurée que nous faisons, d’abord au bénéfice de la population générale, mais particulièrement au bénéfice des populations les plus vulnérables. Ces résultats sont certainement aussi le fait d’une meilleur coordination des différentes interventions, aussi bien celle de nos partenaires (multilatéraux, bilatéraux, les Ong et Associations diverses) que celles des pouvoirs publics», explique le médecin dans le Quotidien La Nouvelle Expression du jeudi 30 octobre 2014.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Seulement, sur les 57000 malades recensés, dont 1200 enfants, seulement 30 000 (environ 53%) sont sous traitement. La négligence des patients, l’état psychologique du séropositif qui refuse de dévoiler sa maladie et la considère comme une malédiction, le manque des moyens financiers, empêchent certains malades de se rendre dans des centres de prise en charge. Malgré les efforts des pouvoirs publics pour rendre le plus accessibles possible les antiviraux, beaucoup de patients continuent de se plaindre de la cherté des produits, confient des responsables des centres de prise en charge des malades du Sida. D’après les responsables du Comité de contrôle et de Lutte contre le VIH Sida, ce chiffre n’est pas définitif, il peut être revu à la hausse comme à la baisse en fonction du comportement des populations face à la sensibilisation contre cette maladie.

© Wiliam Tchango | Cameroon-Info.Net

Populaires cette semaine

To Top