Features

Lutte contre Boko Haram : Paul Biya reçoit le commandant d’Africom

Paul_Biya_general_david_rodriguez_africom-Boko-Haram

Le président Paul Biya a reçu en audience vendredi le général David M. Rodriguez, commandant d’Africom. Suite logique de l’annonce faite la veille, par le président Paul Biya, de l’arrivée au Cameroun de soldats américains, en appui à la lutte contre Boko Haram. Le général David M. Rodriguez, commandant du Centre de commandement des Etats Unis pour l’Afrique (Africom) était vendredi dernier l’hôte du palais de l’Unité. Occasion d’en savoir plus sur la mission des marines dans notre pays.

Le Général Rodriguez a révélé à l’issue de l’audience que les marines vont former des soldats camerounais aux techniques de combat appropriées pour neutraliser davantage Boko Haram qui n’a d’autre recours aujourd’hui que l’utilisation de bombes humaines. Le général américain a salué, à cet égard, le courage et le professionnalisme des forces de défense camerounaises. Lesquelles à ce jour ont eu le dernier mot sur toutes les stratégies expérimentées par l’ennemi. Boko Haram a ainsi essuyé de cinglantes défaites t de lourdes pertes en hommes et en matériel. La secte terroriste n’a non plus pu prospérer dans l’utilisation de mines antipersonnelles. Passé l’effet de surprise, avec les premières attaques aux bombes humaines, le quadrillage de la zone frontalière dans un élan conjugué des forces de défense et des populations, par le biais des comités de vigilance réduit progressivement cette menace dans sa plus simple expression.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Globalement, le Général Rodriguez a déclaré qu’il a fait avec le chef de l’Etat le point de la situation sécuritaire du Cameroun et de la sous-région. Il a assuré de la détermination et de l’engagement des Etats-Unis aux côtés de notre pays dans la guerre contre Boko Haram. La coopération militaire entre le Cameroun et les Etats-Unis monte ainsi d’un cran. L’appui de Washington en matière de renforcement de capacités, de renseignement, de surveillance et de reconnaissance aérienne apporte du nouveau dans la riposte. Il faudrait rappeler que c’est la deuxième fois que le général Rodriguez est reçu par le chef de l’Etat, après l’audience du 11décembre 2014. Entre temps, le président Paul Biya a également reçu le 20 juillet 2015, le général américain Donald Bolduc Commandant du Commandement spécial des opérations Afrique des Etats-Unis d’Amérique

A l’issue de l’audience du 11 décembre 2014, le commandant d’Africom avait fait part de l’appréciation de son pays sur la contribution du Cameroun dans la lutte contre le terrorisme et l’insécurité dans la sous-région. « Nous allons aider le Cameroun à améliorer ses capacités de défense contre Boko Haram », avait-il promis. Comme lors de la précédente audience, le général américain était accompagné de l’ambassadeur des Usa au Cameroun, Michael S. Hoza. Le chef de l’Etat et son hôte ont clôturé leur rencontre par un échange de cadeaux.

 MONDA BAKOA

Populaires cette semaine

To Top