Features

Lutte contre Boko Haram : Le Bir nettoie des nids de terroristes

l-Allemagne-contre-Boko-Haram

Lors d’une opération d’envergure les militaires ont détruit des installations des membres de la secte. Le Bir a fait une sortie rarement vue sur le front au Mayo Sava. Vendredi, les soldats d’élite en grand nombre et dans un impressionnant équipage ont fait un grand ratissage. Les villages de Kote,Walassa, Doderi,Satile… ont été nettoyés de tous les combattants de Boko Haram.

Ceux-ci en grand nombre ont tenté de résister aux soldats. Des dizaines d’entre eux ont été tués, d’autres ont été arrêtés et des centaines de boeufs qu’ ils avaient volés leur ont été confisqués. Ces boeufs avaient été vraisemblablement arrachés la nuit de vendredi à des bergers dans un village des environs de Aissa Harde non loin de Mora. Ce soir-là, des hommes lourdement armés ont surpris des bergers dans leur campement. Fidèles à leur habitude, les gardiens des troupeaux ont rassemblé des milliers de boeufs autour d’un point d’eau.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les Boko Haram sont arrivés dans la nuit et les ont encerclés. Ils ont menacé de les tuer. Un berger qui a tenté de leur tenir tête a été abattu d’une balle dans la tête. Les assaillants ont entrepris de pousser leur butin au Nigeria, mais ils n’y sont pas parvenus du moins pas avec tous les boeufs. Les militaires veillaient. Le matin, lors du départ de certains militaires de Kerawa pour la dite opération, des insurgés se sont faufile et ont assassiné une femme. Ils ont profité du petit désordre causé par l’arrivée de renforts du Bir à Kerawa en même temps que du départ d’autres éléments pour l’opération.

Samedi dans la nuit après l’opération du Bir, les terroristes s’en sont pris à des vieillards à Gouzoudou. Ils sont arrivés dans ce petit village de Kolofata de nuit. Ils ont surpris des personnes d’âge mûr dans leur sommeil. Boukar Talba 90 ans, Zeina Tewle 60 ans, Yara Boukar, Saibou Adji, Adji Ahmadou, et Wandala Dalabois ont été tués. Trois personnes ont été blessées, dont Asta Madi et Ravayola.

© Le Jour : Aziz Salatou

Populaires cette semaine

To Top