L’Union africaine (UA) a fermement condamné le double attentat suicide survenu lundi à Fotokok, dans l’Extrême-Nord du Cameroun, qui causé au moins 14 morts. Selon un communiqué de l’UA publié mardi, la présidente de la Commission de l’UA, Nkosazana Dlamini-Zuma, a exprimé la solidarité de l’Union avec le peuple et le gouvernement du Cameroun et présenté ses condoléances aux familles des victimes.

« Cet acte terroriste et les attaques perpétrés récemment au tchad, au Niger et au Nigeria constituent une illustration tragique du fait qu’il y a encore beaucoup de défis à relever malgré des progrès significaifs enregistrés dans la lutte contre le groupe terroriste Boko Haram », a-t-elle indiqué.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Elle a encouragé les pays de la Commission du Bassin du lac Tchad (LCBC) et le Bénin à renforcer leurs efforts visant à rendre complètement opérationnelle la Force d’intervention conjointe multinationale (MNJTF) chargée à éliminer le groupe terroriste Boko Haram.


Mme Dlamini-Zuma a réaffirmé l’engagement de l’UA à travailler étroitement avec les pays de la région pour atteindre les objectifs déterminés.