Diaspo'Actu

Ce que l’on sait de l’attaque sanglante au camion à Nice

Au moins 80 personnes ont été tuées et 18 grièvement blessées jeudi soir dans une attaque commise par un individu au volant d’un camion. Le parquet antiterroriste de Paris s’est saisi de l’enquête. Le point sur les dernières informations. La drame est survenu lors des célébrations du 14 juillet, alors que l’esprit était à la fête. Un homme à bord d’un poids lourd a foncé jeudi soir dans la foule sur la Promenade des Anglais à Nice (Alpes-Maritimes), où se déroulait le traditionnel feu d’artifice. Il a été abattu par les policiers. Le bilan provisoire de cette attaque sanglante est extrêmement lourd: au moins 80 morts et 18 blessés « en urgence absolue », dont des enfants. La section antiterroriste du parquet de Paris s’est saisi de l’enquête. La piste d’un attentat est privilégiée.

3bb67b369e8949e1b3ffd73eb0dd10c3_18

Que s’est-il passé?

Les faits ont débuté aux alentours de 22h30. Le spectacle pyrotechnique venait de s’achever depuis cinq à dix minutes lorsqu’un camion blanc, conduit par un individu, a pénétré sur la petite route qui annexe le front de mer. Selon des vidéos captées par des témoins, le véhicule a soudainement foncé à vive allure sur le trottoir, fauchant des dizaines de personnes. Le chauffeur ne s’est arrêté qu’au bout de deux kilomètres, selon le parquet de Nice, initialement saisi des investigations, cité par l’AFP.

Plusieurs personnes ont couru derrière le poids lourd pour tenter de l’arrêter. Plusieurs policiers municipaux sont alors intervenus et des coups de feu ont été échangés. L’assaillant a été abattu. Des témoins affirment que ce dernier, qui était armé selon une policière contactée par Le Monde, a tiré sur la foule avant de mourir. Ce que semble confirmer une source médicale auprès de BFMTV, qui évoque des blessures par balles. L’information n’a pas été confirmée officiellement. Des images choquantes publiées sur les réseaux sociaux montrent des dizaines de corps sur la chaussée.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Que sait-on de l’assaillant?

Selon Nice Matin, l’individu est un Niçois d’origine tunisienne de 31 ans. Une carte d’identité à son nom aurait été retrouvée dans le véhicule. D’après Itélé, il possède un passé judiciaire de petit délinquant mais n’était pas connu des services de renseignement.Ses motivations restent floues. Interrogé sur BFMTV, l’ancien maire de Nice Christian Estrosi a affirmé que le conducteur avait « structuré et prémédité » son intervention. Il assure également que des « armes lourdes et des grenades » ont été retrouvées dans le véhicule mais là encore, aucune source officielle n’a corroboré ces éléments. Un témoin contacté par la chaîne d’informations a raconté que l’arrière du camion s’est ouvert lors de sa folle course, laissant apparaître des grenades.Pour l’heure, l’organisation Etat islamique (EI) n’a pas revendiqué l’attentat, malgré la publication sur Twitter de plusieurs messages de comptes pro-Daech se félicitant du drame. « Le caractère terroriste ne peut être nié », a déclaré François Hollande.Des doutes subsistent quant à la présence éventuelle de complices, des témoins affirmant avoir aperçu d’autres assaillants. « Il conviendra d’établir s’il a bénéficié de complicités », a indiqué Bernard Cazeneuve, sur place à Nice.

5967809_nice_1000x625

Quelles vont être les suites?

François Hollande et Manuel Valls ont tenu une réunion de crise peu après minuit au ministère de l’Intérieur. Lors d’une allocution aux alentours de 3h50 du matin, le président de la République a annoncé qu’il allait proposer la prolongation de l’état d’urgence, qui devait expirer le 26 juillet, pour trois mois. « Après Nice, c’est toute la France qui est sous la menace du terrorisme islamiste », a-t-il martelé. Le chef de l’Etat a, en outre, convoqué une réunion de défense et de sécurité à l’Elysée à 9 heures jeudi. De son côté, Bernard Cazeneuve a indiqué avoir réhaussé le niveau du plan Vigipirate au stade « alerte attentat » dans le département des Alpes-Maritimes.

Populaires cette semaine

To Top