Features

Logements sociaux: 3,7 milliards de Fcfa enregistrés

logements-sociaux-cameroun

Annonce faite jeudi dernier, à l`occasion de la présentation des vœux au Minhdu. Le budget du ministère de l`Habitat et du Développement urbain (Minhdu) pour l`exercice 2015 s`élève à 103 milliards 226 millions 200 mille Fcfa. Le programme gouvernemental de construction de 10.000 logements sociaux

Soit une hausse de plus de 23 milliards de Fcfa. Outre l`assainissement et la voirie, l`essentiel de cette enveloppe budgétaire va se concentrer également sur l`habitat, déclarait le ministre Jean Claude Mbwentchou, jeudi dernier à Yaoundé lors de la cérémonie de présentation des vœux. L`accent sera notamment mis sur le programme gouvernemental de construction de 10.000 logements sociaux et d`aménagement de 50.000 parcelles constructibles. «S`agissant de la production publique, un accent a été mis sur l`achèvement des 1.675 logements sociaux confiés aux Pme dans les villes de Douala et Yaoundé», a déclaré le secrétaire général du Minhdu, Ahmadou Sardaouna, pour qui la cérémonie des v?ux est l`occasion de dresser le bilan de l`année écoulée.

La phase pilote de ce programme démarré en 2009 prévoyait en effet la construction de 500 logements sociaux au quartier Olembé à Yaoundé et 1.175 autres à Mbanga-Bakoko à Douala. Aujourd`hui, seulement 120 logements témoins ont été construits à Olembé. «Les travaux d`habitabilité sont en cours d`exécution. Pour la 2e phase des 380 logements, le niveau d`exécution est de 75%», confie le Sg du Minhdu. A Douala, le niveau d`exécution reste inférieur à 70%. «La première phase de 560 logements connaît à ce jour un taux d`avancement de l`ordre de 65%, tandis que la 2e phase portant sur 615 logements l`est à environ 60%», ajoute-t-il. Pour renflouer les caisses et payer le décompte des entreprises, le ministre a procédé l`année dernière au lancement de la commercialisation à l`état futur d`achèvement et au comptant desdits logements.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Ce qui a permis d`enregistrer 3,7 milliards Fcfa de recette représentant la moyenne de 185 logements vendus, assure-t-on au Minhdu. Par ailleurs, 3.000 demandes ont été enregistrées à ce jour, parmi lesquelles 1.552 dossiers se trouvent éligibles auprès du Crédit foncier du Cameroun (Cfc), selon la même source. Le ministre, qui reconnaît le déficit criard de logements alors que la demande est sans cesse croissante, en appelle ainsi au concours de tous ses collaborateurs pour relever les défis qui interpellent son département ministériel. «Dans cet élan, le Minhdu, par le biais de deux principaux leviers, à savoir l`enveloppe budgétaire 2015 et le plan d`urgence dans son volet urbanisme, répondra efficacement et intelligemment aux défis posés», affirme-t-il. Mais pour y arriver, il faudra notamment des sacrifices.

Donc, finis les séminaires «sans réelle plus-value sur les thématiques traitées» par le Minhdu, martèle Jean Claude Mbwentchou. Le Sg doit désormais veiller à ce que les tailles des délégations et les délais de mission soient «portés sur l`essentiel», afin «d`être en phase» avec les instructions du chef de l’État prescrivant la réduction du train de vie des administrations publiques. «Ceci appelle de notre part des efforts de modération et de rationalisation budgétaires», soutient le Minhdu, qui demande à cet effet plus de rigueur et de discipline de ses collaborateurs. Des valeurs qui leur permettront sans doute un jour d`être élevés au grade de chevaliers ou officiers de l`ordre national de la valeur, comme cinq des leurs qui ont reçu des médailles lors de cette cérémonie de vœux. Laquelle a également permis à Jean Claude Mbwentchou de faire ses adieux à 22 membres de son personnel admis à faire valoir leurs droits à la retraite.

Camerounlink

Populaires cette semaine

To Top