Features

Lions vs Éléphants : La finale de rêve du groupe D

Franck Kom remplace Enoh

Énorme affiche le 28 janvier à Malabo. Les Lions indomptables devront aller chercher leur qualification contre les Éléphants. Les deux sélections étant à égalité de points et de buts. Tout se jouera lors de la dernière journée dans cette poule D. Aucune des quatre équipes, à savoir les Lions indomptables, les Éléphants, le Sily national et les Aigles n’ayant réussi à prendre le large.

Il faudra attendre l’ultime sortie ce mercredi à 19h pour connaître les équipes qualifiées pour le second tour de la 30e édition de la Coupe d’Afrique des nations (Can). Dans le cadre des rencontres de la poule D, le Cameroun a de nouveau été contrarié dans ses desseins par la Guinée Conakry (1-1). Le même score que Côte d’Ivoire – Mali, l’autre match du groupe D disputé plus tôt.

Déjà lors du premier match, les Camerounais avaient buté sur le Mali (1-1). Là, les Guinéens ont subi la domination camerounaise mais ont réussi à arracher le nul. Benjamin Moukandjo avait pourtant mis les Lions indomptables sur orbite (1-0, 13e) sur un corner direct mais Ibrahima Traoré a égalisé juste avant la pause sur un exploit individuel, une magnifique frappe croisée à l’entrée de la surface (42e). Le Syli national, sur le papier la plus faible formation de ce groupe très relevé, continue ainsi de jouer les trouble-fêtes et peut encore rêver d’une accession au prochain tour, ce qui ne lui est plus arrivé depuis 2008.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

La situation est au statu quo dans cette poule, les quatre équipes affichant exactement le même bilan (2 points, 2 buts marqués et 2 buts encaissés). La dernière journée, qui verra le Cameroun (absent des deux dernières éditions) défier la Côte d’Ivoire et la Guinée affronter le Mali, s’annonce électrique. Orphelins de Samuel Eto’o, le recordman des buts inscrits en phase finale de Coupe d’Afrique (18 réalisations), les Lions indomptables n’ont pas encore trouvé un tueur des surfaces et pourront maudire leur stérilité offensive. Benjamin Moukandjo, unique buteur dans le match de samedi contre la Guinée-Conakry s’est dit «frustré par rapport au résultat». L’attaquant des Lions indomptables qualifie de «finale» le match contre la Côte d’Ivoire.

Toutefois, prévient-il, «il ne faut pas qu’on s’en dorme sur le fait qu’on a pu les battre 4-1 à Yaoundé et qu’on a fait match nul (0-0) chez-eux. Ça n’a rien à voir. La compétition n’est pas la même. On était en qualification, maintenant on est dans une coupe d’Afrique. Les matchs sont différents, l’état d’esprit aussi. Forcément, ça va être un match très difficile». C’est aussi l’avis de son coéquipier Eric Choupo Moting pour qui il faut impérativement «gagner le prochain match. Ensuite, ce sont des matchs KO». Le vice capitaine des Lions indomptables appelle toutefois à l’indulgence des supporters, en rappelant que «nous sommes une équipe en reconstruction».

Et si lors de la troisième journée du groupe D les deux matches, Cameroun-Côte d’Ivoire et Guinée-Mali, se terminent chacun par un 1-1, les qualifiés seront connus après un tirage au sort ! Rendez-vous est pris pour mercredi 28 janvier à Malabo et Mongomo, les deux matches se disputant à la même heure.

Populaires cette semaine

To Top