Features

Lions indomptables : Pour Alexandre Belinga, Allan Nyom est un menteur

Allan Nyom-Football-Cameroun

La défection-surprise d’Allan Nyom mercredi soir à Paris n’en finit pas de faire des vagues et de susciter la colère chez les fans des Lions indomptables. Au sein de la tanière même c’est l’incompréhension qui s’ajoute à l’indignation. Le sélectionneur de l’équipe nationale fanion du Cameroun, principale victime de cette désertion –puisqu’il devra se remuer les méninges pour trouver une pièce de rechange- s’en est pris au joueur du club anglais de Watford.

Il l’a traité à mots à peine couverts de menteur.  « Ce gars vient d’être appelé trois fois de façon consécutive. C’est à la même adresse que les convocations sont allées. D’où vient-il que nous sommes à Paris au moment d’embarquer et qu’il nous dise qu’il ne peut pas embarquer parce que ses dirigeants estiment que la convocation n’est pas arrivée. En plus, pour un joueur qui joue le samedi, vous voyez quand même que son équipe s’est réunie le dimanche et même le lundi et le mardi. Au moment où il nous laisse à l’aéroport nous sommes déjà mercredi », a réagi au micro de l’envoyé spécial du Poste national de la Crtv en mi-journée de jeudi, Alexandre Belinga.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Pour mémoire Allan Nyom défenseur latéral des Lions indomptables a abandonné ses coéquipiers dans l’après-midi du 11 novembre 2015 alors que ceux-ci embarquaient pour Niamey (Niger) où ils disputent le match aller de l’avant-dernier tour éliminatoire de la Coupe du Monde Russie 2018. Il expliquait que ses employeurs anglais l’avaient menacé soutenant qu’aucune convocation à son nom n’avait été envoyée à Watford. Le responsable de la communication des Lions, Vincent de Paul Atangana explique que « cette nouvelle a surpris les responsables administratifs de l’équipe nationale ».

Et rappelle que Nyom n’en est pas à son premier écart du genre. « Il faut rappeler que lors du stage préparatoire du match contre la Gambie, le même joueur avait déjà prétexté que la venue imminente d’un nouveau-né dans son foyer ne lui permettait pas de rejoindre les autres joueurs au lieu du regroupement. Lors de la période FIFA du mois d’octobre, Allan Nyom s’est présenté en Belgique, a touché la prime de présence et pris les équipements, et s’en est allé promettant de revenir. Il a finalement été absent ». Selon le journaliste, la Fédération « prendra le moment venu des actions disciplinaires pouvant aller jusqu’à la suspension » de l’ex sociétaire du club de Grenade en Espagne.

Robert Ndonkou

Populaires cette semaine

To Top