Features

Lions Indomptables : La succession de Volker Finke est lancée

Volker Finke

A moins d’un mois de la fin de son contrat, le technicien allemand ne figure plus dans les plans de celui qui vendait ses mérites il y a un an. Le 24 juin 2014 au Sheraton hôtel de Vitoria, l’équipe nationale du Cameroun s’installe de nouveau, en provenance de Brasilia où elle a disputé la veille, son 3e et dernier match du premier tour de la phase finale de la Coupe du monde Brésil 2014.

Match perdu sur le score d’un but contre quatre, synonyme d’élimination pour les Lions indomptables. Leur entraineur, Volker Finke est sur une chaise éjectable. Les fans des Fauves quadruples champions d’Afrique réclament son limogeage.

Interrogé par La Nouvelle expression dans le hall de Sheraton hôtel sur l’avenir du technicien Allemande, Joseph Owona, président du Comité de normalisation, répond sans ambages que Volker Finke ne sera pas limogé. L’avenir lui a donné raison. Mais après un excellent et brillant parcours dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2015, le Sorcier blanc et ses poulains ont été ridicules pendant la phase finale disputée en janvier dernier en Guinée Equatoriale. Une fois de plus, Volker Finke a été pointé du doigt comme responsable de cette débâcle.

Cette fois-ci, les responsables de la Fécafoot ont donné une réponse sans détour: «Volker Finke, on n’en veut plus mais, tout dépend maintenant de la présidence de la République qui a aussi son mot à dire». De la parole à l’acte, Joseph Owona, selon une source à la Fécafoot, aurait envoyé une correspondance à la Présidence de la République, précisément à l’attention du Chef de l’Etat pour lui suggérer la non-prorogation du contrat de l’entraîneur en chef des Lions indomptables seniors. Ce contrat arrive à expiration le 23 mai 2015.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Volker Finke qui ne cache pas son envie de poursuivre l’aventure avec la sélection du Cameroun, se serait rendu aussi personnellement au palais de l’Unité il y a deux semaines, pour activer ses soutiens. Depuis qu’elle a de manière presque ouverte influencé le recrutement du technicien Français Paul le Guen en 2009, la présidence de la République a désormais un avis qui pèse lourd dans le choix du patron de l’encadrement technique des Lions indomptables.

Mais, sauf retournement de situation, le sort du successeur de Jean Paul Akono est déjà scellé même au sommet de l’Etat. Les pouvoirs publics n’attendent plus que l’expiration de son bail pour lancer officiellement un appel d’offre international pour le recrutement d’un nouvel entraineur en chef. En attendant, la Fédération camerounaise de football qui est déjà contactée en coulisses par des agents d’entraineurs, aurait demandé à Bonaventure Djonkep et Alexandre Belinga, les adjoints camerounais de Volker Finke, d’apprêter une liste de joueurs à convoquer d’ici à environ quatre semaines pour les éliminatoires de la Can Gabon 2017 qui démarrent le 12 juin 2015.

Via  La Nouvelle Expression : Nana Paul Sabin

Populaires cette semaine

To Top