Features

Lions Indomptables: La Fédération malienne dément l’arrivée d’Alain Giresse au Cameroun

Alain-Giresse-Lions-Indomptables

Le Technicien français n’aurait pas entrepris de démarche pour diriger les Lions Indomptables, soutiennent les responsables de la Fédération malienne de football. Qui sera le futur sélectionneur des Lions Indomptables du Cameroun ? Cette interrogation n’a pas toujours trouvé de réponse alors que le Cameroun affronte l’Afrique du Sud le 26 mars prochain dans le cadre de la 3è journée des éliminatoires de la CAN 2017.

Des sources proches du dossier du recrutement du nouvel entraîneur des Lions soutiennent que le choix a été porté sur Alain Giresse. Au Cameroun, l’arrivée du français a été annoncée à plusieurs reprises. Mais il n’est jamais venu à Yaoundé. Le français lui-même ne s’est pas encore exprimé officiellement sur le sujet alors que des médias, notamment Radio France Internationale avaient indiqué que l’ancien sélectionneur des Panthères du Gabon, joint au téléphone, ne confirme pas, mais en même temps ne dément pas l’information.

Pour la Fédération malienne de football (FEMAFOOT) il n’y a pas de spéculation à entretenir. Mutations du 2 février 2016 publie des extraits de la réaction du chargé de la communication de ladite fédération: «Il n’en est rien. Alain Giresse n’a entrepris aucune démarche officielle signifiant qu’il veut résilier son contrat. On ne peut pas bloquer son contrat. Cependant, s’il quitte la tête de la sélection nationale avant la fin de son contrat, il devra payer les dommages y afférents», laisse entendre Modibo Naman Traoré.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Dans un article mis en ligne le 30 janvier 2016, le site Internet Maliweb.net annonce le retour de M. Giresse au Mali dans les prochains jours. «Le sélectionneur national des Aigles du Mali, Alain Giresse est attendu à Bamako, en principe, la semaine prochaine. Selon nos informations, il s’agira pour lui de préparer le prochain match du Mali dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) dont la phase finale aura lieu en 2017 au Gabon. Pour ce faire, les Aigles du Mali doivent accueillir la Guinée Equatoriale vers fin mars prochain, à Bamako avant le déplacement à Malabo pour le compte de la 4ème journée», peut-on lire sur le site internet.

A la tête des Aigles du mali depuis avril 2015, Alain Giresse est lié à la FEMAFOOT jusqu’en 2017. Il a notamment pour mission de qualifier le pays de Seydou Keita pour la CAN 2017 au Gabon et la coupe du monde 2018 en Russie. Mais bon, il ne serait pas le premier à quitter la sélection nationale avant la fin de son bail. Modibo Naman Traoré indique à ce propos qu’«Il y a un précédent qui entretient le pessimisme des Maliens sur le départ imminent d’Alain Giresse. Car, en 2013, son compatriote Patrice Carteron alors sous contrat avec la sélection nationale malienne, avait tout plaqué pour rejoindre Lubumbashi en République démocratique du Congo (RDC) comme entraineur du Tout Puissant Mazembe».

Jean-Marie Nkoussa

Populaires cette semaine

To Top