Features

Lions indomptables : Et si on parlait de Alexandre Song

Absent à la dernière convocation d’Hugo Broos, le sélectionneur des Lions Indomptables du Cameroun, Alexandre Song a déclaré que c’est le comportement des dirigeants du football camerounais après la coupe du monde 2014 qui a motivé son refus. Après son comportement du mondial 2014, est-ce normal d’en vouloir à sa hiérarchie de l’ostraciser ?

Muet depuis la débâcle des Lions Indomptables à la Coupe du monde 2014, c’est sur les antennes BeIn Sports et à l’émission Tribune sports plus précisément, que Alexandre Song, le milieu défensif de West Ham club de première division anglaise a choisi de s’exprimer.

Il est passé à l’offensive : « J’ai refusé de répondre à la convocation de Hugo Broos à cause de ce qui s’est passé à la Coupe du monde ».

On peut se demander dans quel monde vivent les footballeurs camerounais, du moins, une frange de ces internationaux.

Rappelons les faits :

Après une grève solide des joueurs qui ont refusé de porter le drapeau du Cameroun lors de la cérémonie d’au-revoir organisée au Stade Omnisports de Yaoundé, les joueurs entrent dans une grève pour revoir leurs émoluments à la hausse. Ils sont déjà parmi le top trois des joueurs qui tireront un profit financier important des 32 équipes engagées, plus que la France, l’Allemagne, l’Italie. Cette grève a entraîné tout ce dont on espérait pas : les séances d’entraînement ont été annulées ou boudées, le voyage a été repoussé, entraînant une impossibilité de gérer le décalage horaire. L’image des joueurs, exténués, souffrant lors du premier match contre le Mexique représente à souhait ces conséquences de ces décisions humiliantes. Et pour ce qui est de Alexandre Song ? Qui n’a pas entendu parler du coup de coude contre Mandzukic.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Il ne semble pas avoir digéré le traitement qui lui a été réservé. Les responsables de la fédération camerounaise de football et du ministère des Sports et de l’Education physique les auraient jetés en pâture . « Le responsable de la fédération de l’époque (Joseph Owona Ndlr) qui se devait de nous soutenir nous a lâchés, nous a exposés face au peuple camerounais très en colère à cause de la mauvaise prestation des Lions ».

Il ajoute d’ailleurs « J’ai été humilié malgré le fait que j’ai demandé des excuses pour ce geste que je regrette, car ce n’est pas un exemple pour la jeunesse. C’était dur pour ma famille et moi donc c’est difficile de revenir après tout ce qui a eu lieu », a t-il déclaré.

Camfoot lance le débat :

A t-on mal traité Alexandre Song ? Son geste méritait-il une certaine compréhension ? A vous d’en décider.

Sources : Camfoot.com

Populaires cette semaine

To Top