Features

Les Lions à l’école des valeurs citoyennes et éthiques à l’ENAM

Lions_fecafoot_enam

Un séminaire sur l’éthique et la déontologie sportive, ainsi que sur la citoyenneté s’est ouvert à leur intention ce 31 août 2016. Ce séminaire entre dans le cadre de la convention de partenariat entre la FECAFOOT (Fédération Camerounaise de Football) et l’ENAM (L’École Nationale d’Administration et de la Magistrature) pour «la sensibilisation et la formation des acteurs du football au respect des valeurs éthiques, républicaines et Olympiques».

Les Lionnes A sont en cage pour la CAN féminine 2016, les Lionnes cadettes sont attendues en fin septembre en Jordanie pour la Coupe du Monde; Les Lions juniors sont qualifiés à la CAN U20 Zambie 2017 et les Lions cadets sont en course pour la qualification à la CAN U17 Madagascar 2017. La formation ouverte invite ces sportifs et sportives aux valeurs patriotiques qui priment au-dessus de tous les enjeux, a-t-on appris.

Selon un formateur, «même à l’équipe nationale, on est assujetti à un certain nombre d’obligations. On doit incarner un certain nombre de valeurs, des valeurs de patriotisme (…) À l’équipe nationale, on ne vient pas faire du mercenariat, il faudrait donc que les encadreurs mettent à leur [les sportifs, NDLR] disposition les statuts qui constituent pour nous des éléments devant être des éléments de déontologie».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

La première partie de la formation ouverte mercredi portait sur «la connaissance du rapport du citoyen envers les institutions, les droits et obligations, les valeurs de la République: patriotisme, civisme et désintéressement». Les deuxième et troisième parties traitent de «l’éthique sportive et de l’esprit de compétitivité». Les pouvoirs publics entendent, à travers de telles actions, instaurer au sein des équipes nationales de football plus de discipline de probité et de fair-play.

La convention entre la FECAFOOT et l’ENAM a été signée le 30 novembre 2015. Elle vise à «sensibiliser et de former ces derniers au respect des valeurs éthiques, républicaines et olympiques». Pour plusieurs observateurs, la FECAFOOT veut par ce moyen prévenir les multiples mouvements d’humeurs enregistrés au sein des équipes nationales de football, liés au retard ou au non-paiement des primes. L’on se souvient du scandale lié au départ des Lions indomptables à la Coupe du Monde Brésil 2014. Le Capitaine d’alors, Samuel Eto’o, et ses coéquipiers, avaient refusé d’embarqué dans l’avion affrété pour le voyage sans avoir perçu leurs primes. L’expédition fut pourtant un fiasco, côté sportif.

Otric NGON

Populaires cette semaine

To Top