Features

Lionel Messi et Gianluigi Buffon reçus par le Pape

1208804-pope-francis-with-an-olive-in-his-620x0-2

Avant de s’affronter en match amical mercredi soir à Rome, Italiens et Argentins ont rendu une petite visite au Pape François au Vatican. « Un moment inoubliable » pour Messi et Balotelli, qui ont déclaré forfait pour cette rencontre.

Grand amateur de football et supporter déclaré du club de San Lorenzo, le Pape François, de son vrai nom Jorge Mario Bergoglio, a reçu mardi les équipes d’Italie et d’Argentine, à la veille de leur affrontement au Stade Olympique de Rome. « Heureusement que c’est un match amical, sinon je n’aurais pas su qui supporter »,  a plaisanté le souverain pontife, de nationalité argentine mais aux origines italiennes.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Forfait pour cette rencontre, Lionel Messi (fatigue musculaire) avait tout de même fait le déplacement, soulignant l’importance de ce jour « très spécial. Je suis très fier d’être venu rencontrer le Pape. Et même si je ne lui ai pas beaucoup parlé, c’était un moment inoubliable. » Touché au genou le week-end dernier, Mario Balotelli a dû lui aussi renoncer, mais a eu droit à une audience privée qui l’a visiblement chamboulé, «Super Mario» refusant de s’exprimer à sa sortie du Vatican.

Le Pape a ensuite rappelé tous ces footballeurs à leur devoir d’exemplarité. « Vous êtes populaires et les gens vous suivent, mais c’est une responsabilité sur vos épaules. N’oubliez jamais la beauté de la camaraderie, du temps où vous n’étiez encore qu’amateurs. Avant d’être des champions, vous devez être des hommes et transmettre votre humanité aux gens que vous rencontrez, a-t-il déclaré, avant d’adresser un autre message, cette fois « aux dirigeants. Je leur dit que le football est un sport et pas un business. C’est le moyen d’endiguer la violence. »

Populaires cette semaine

To Top