Features

Limbe:Une centrale à gaz pour l’énergie électrique en projet

Limbe_cameroun_camer24
Un nouveau projet est en gestation dans le secteur de la production de l’énergie électrique . Il s’agit d’une centrale thermique au gaz naturel à Limbe, qui aura une capacité installée de 315 mégawatts.

Un Protocole pour Limbe

Un protocole d’accord relatif aux études, à la conception, au financement, à la construction et à l’exploitation de cet ouvrage été signé mardi dernier à Yaoundé. C’était entre gouvernementcamerounais, représenté par BasileAtanganaKouna, ministre de l’Eau et del’Energie, etFinagestion SA, représentée parEricTauziac, directeur général adjoint.Selon les termes du protocole,Finagestion, une structure de droitfrançais engagée avec le géant américainGeneralElectric doit, sur une durée de 24 mois, procéder à une étude d’avant-projet détaillé incluant le coût estimatif de toutes les composantes du projet, structurer et boucler le financement y compris les indemnisations et lesrecasements, négocier et signer l’accord de développement, construire et exploiter les équipements de la future centrale, entre autres.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les termes

Toutefois, le partenaire bénéficie d’une possibilité de renouvellement de ce délai, pour une durée maximale de 12 mois. Le protocole prévoit également que Finagestion «s’assure que les mesures appropriées sont prises, y compris le renforcement des capacités, pour permettre aux entreprises locales, à compétence égale, d’avoir accès aux prestations à concurrence d’au moins 30% des investissements qui seront réalisés sur le territoire du Cameroun dans le cadre du Projet».

Pour sa part, le gouvernement a pris, à travers la signature du document, l’engagement de faciliter au partenaire la collecte des données nécessaires à la réalisation du projet; apporter, le cas échéant, une garantie souveraine pour couvrir le, financement du projet, accorder an partenaire des facilités douanières et fiscales, prévues pat la réglementation en vigueur.

Notamment sur le matériel et les équipements exclusivement destinés à l’exécution de l’accord. Car selon le Minee, il s’agit d’un projet que le chef de l’État tient à voir se réaliser.

JNM 

Populaires cette semaine

To Top