Actu'Décalée

L’ex garde du corps de Cavaye Yeguié Djibril a été incarcéré à Yaoundé

sécurité-militaire-Cavaye-Yeguié-Djibril-candidat-Bouba-Simala-Sénat

A en croire Guibai Gatama, notre confrère et Directeur de Publication du journal régional L’œil du Sahel, le Capitaine de gendarmerie Bouba Simala est depuis cet après midi du vendredi 19 juin 2015, incarcéré à la prison militaire de Yaoundé. Avant d’atterrir dans ce pénitencier spécialisé, Bouba Simala a d’abord déféré à une convocation de la Sémil. «L’ex garde du corps du président de l’Assemblée nationale a été entendu ce jour, aux alentours de 12h, à la Sécurité militaire et déféré deux heures plus tard à la prison militaire de Yaoundé» indique avec précision, Guibai Gatama.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Ainsi est déclenché le rouleau compresseur d’une affaire qui va abondamment défrayer la chronique judiciaire et certainement faire des vagues devant le tribunal militaire. Il y a quatre jours, le président de l’Assemblée nationale, Cavaye Yeguié Djibril, signait «un arrêté présidentiel» qui limogeait celui qu’il a lui-même présenté comme son garde du corps. Fait rare, le Très Honorable a révélé dans sa décision rendue publique le mardi 16 juin 2015, les raisons pour lesquelles il avait décidé de se séparer subitement de celui qui a été pendant 20 ans présenté comme son ombre. «Le ministre de la Défense, compétent pour connaitre des actes de terrorisme, d’incitation au braquage et à l’enlèvement que l’intéressé a bien voulu commettre à l’endroit du président de l’Assemblée nationale, prendra toutes les dispositions conformément à la loi en vigueur» avait instruit Cavaye Yeguié Djibril dans l’article 2 de son arrêté.

Le ministre de la défense s’est donc exécuté en entrant en action dès ce jour par l’entremise de ses hommes de terrain. Cette information vient par ailleurs mettre fin à une rumeur qui laissait croire que le Capitaine Bouba Simala était en fuite hors du pays.

Adeline Atangana

Populaires cette semaine

To Top