Features

Lettre ouverte de Marlène Emvoutou au peuple Camerounais depuis sa prison

Fecafoot-Candidate-Marlene-Emvoutou

La lettre de Marlène Emvoutou Bonsoir à tous, à vous lire je comprends que nombreux parmi vous ne connaissent pas les raisons pour lesquelles j’ai été placée en détention provisoire. Le 16 juillet j’ai été interpellée par des hommes en civil qui m’ont présenté une photocopie d’un mandat d’amener signé en 2008, par l’ancien procureur près du tribunal de première instance du centre administratif de Yaoundé, je leur ai répondu que pour être valable ce document devait être visé du nouveau procureur ,

c’est la raison pour laquelle j’ai refusé d’obtempérer, les éléments du commissariat de bastos sont intervenus pour empêcher l’embouteillage occasionné par le véhicule d’un certain Assam benoit à ne pas confondre avec le neveu du chef de l’état, qui s’est présenté à moi et à d’autres comme étant un haut cadre de la présidence de la république, et que de hautes instructions avaient été données pour que je sois interpellée.

Je suis escortée jusqu’ au commissariat centrale et deux heures plus tard, un policier qui travaille au parquet se présente avec un mandat d’amener signé ce jour, et je suis conduite avec mes enfants à la direction de la police judiciaire, où une lettre m’est présentée dans laquelle Assam benoit demande au procureur de m’interpeller car s étant porté garant pour moi lors de mon interpellation.

Le jour des élections, il a constaté que j’avais tenu des propos injurieux à l’endroit des hautes autorités de l’administration, une plainte m’a été présentée ou 13 personnes m’accusaient d’escroquerie, elles disaient avoir rencontré un certain Kevin Vosogo, à qui elles avaient versé de l’argent , qu’ ils avaient reçu des visas , mais pensaient que ces visas étaient faux.

Je tombe des nues. Pourquoi celui qui commet l’infraction n’est-il pas poursuivi, je serai interpellée en complicité que je comprendrai, ce n’est pas moi qui rencontre ces personnes pour proposer le deal, ce n’est à moi qu’ ils ont versé leur argent, Kevin je le connais , lorsque j’organisais un voyage pour le Qatar il est venu me rencontrer ,

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

je lui ai dit que j’organisais des transferts de joueurs de football, nous avons fait le dossier d’un ghanéen, je lui ai envoyé la lettre d’invitation et il m’a payé la somme d’un million sept cent mille, d’où vient -il que des maçons ,des soudeurs résidents à Malabo se retrouvent avec des documents de voyage d’un tournoi de football, tout le monde sait que le Qatar n’a aucune ambassade en Afrique, et les visas sont délivres au débarquement à partir d’une lettre d’invitation qui vous est envoyée par internet. Pourquoi suis-je emprisonnée. C’est la raison pour laquelle j’ai porté plainte contre Kevin, qui a déclaré au commissariat avec ses complices m avoir envoyé un vingtaine de millions par express union, une réquisition du procureur a tôt fait de démentir les propos de cet escroc.

Je reconnais que je n’étais pas été tendre avec certaines personnes, mais que dire des rapports de transparence international , j’ai commenté ce rapport voilà ma faute, et j’ai d’ailleurs rédigé une lettre d’excuse.

Je suis victime d’une cabale corporatiste, ces gens ont-ils pense à ma fille qui se bat tous les jours contre une tumeur au cerveau, il faut que je sois libre pour payer les frais de soins qui absorbent l’essentiel de tout ce que je gagne.

Ils s’en foutent, je dois rester en prison pour que je ne présente plus aux élections. La presse racaille a été mise à contribution, du fond de ma cellule , j’ai regardé les images du projet aspire pour lequel je m’étais battue seule contre tous , car pour celle-ci il s’agissait d’un trafic d’enfants, maintenant qu’ il est aux mains de maffieux qui ont tôt fait de leur verser des pots de vin , ce projet devient salutaire, j’ai lu dans les colonnes d’une presse qu’ une autre femme du sud ambitionnerait de se présenter candidate à la présidence de la Fecafoot lors des prochaines élections , je suis fière d’avoir montré la voie , et d’inspirer d’autres femmes, elles auront tout mon soutien .

La presse racaille a porté atteinte à ma réputation, elle n’atteindra pas ma conscience, je suis sereine. Mon secrétariat est chargé de vous transmettre ces messages, je n’ai pas internet en prison, j’ai tenu à ce que vous mes amis ayez tous les détails de ces affaires. Je n’ai jamais été inculpée dans une affaire de vente de voiture de location, je suis jugée au tribunal de première instance statuant en matière correctionnelle, car l’escroquerie est un délit. Je tiens à vous dire que je vous aime et que vos messages me permettent de tenir bon.

Camer.be

Populaires cette semaine

To Top