Economie

L’escale de François Hollande à Yaoundé pèse 76 milliards FCFA de conventions à signer

biya_hollande

Le chef de l’Etat français doit signer avec les autorités camerounaises quatre conventions pour des projets d’infrastructures et de développement. Mais sans oublier l’affaire Lydienne Eyoum. Les affaires continuent entre Paris et Yaoundé, en dépit de la brièveté de la visite de François Hollande à Yaoundé.

Des conventions de financements ont été préparées pour cette visite éclair, et elles valent leur pesant d’or. Selon des informations que publie le quotidien Le Messager ce vendredi 3 juillet 2015, les deux parties vont signer des accords de financement d’un montant global de 76 milliards de francs CFA.

Seront présents à ces instants clés, outre les deux présidents, le ministre camerounais de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire Emmanuel Nganou Djoumessi, le Directeur de l’Agence française de développement Hervé Conan et l’ambassadrice de France au Cameroun Christine Robichon.

Ainsi sera signé un accord de prêt souverain de 42 milliards FCFA pour le projet « capitales régionales » pour l’aménagement urbain des villes de Bafoussam, Bertoua, Garoua.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Pour les aménagements complémentaires sur le Pont sur le Wouri, 29 milliards vont être alloués. Par ailleurs, sous la supervision de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofii) 655 millions FCFA iront à la diaspora camerounaise, précisément pour des personnes vivant en France et désireuses d’investir dans leur pays d’origine en créant des entreprises.

Autre accord de financement : 3,3 milliards FCFA seront affectés, dans le cadre du Contrat de désendettement et de développement (C2d) à la facilitation des petites structures de production rurales aux crédits de financements.

En marge de ces conventions, une source diplomatique française a laissé entendre que l’affaire Lydienne Eyoum serait mise sur le tapis. « L’opinion française est émue de voir une compatriote incarcérée à 25 ans de prison pour crimes économiques », commente cette source.

Esther Ayissi

Populaires cette semaine

To Top