Features

Les usagers de la téléphonie mobile s’adaptent timidement

Téléphonie-mobile-numérotation-usagers-sms-cameroun

Entre absence d’informations et mauvaises applications des consignes, les usagers semblaient perdus quelques heures après la mutation officielle de la numérotation téléphonique.

C’est comme un de ces fameux jours où la chance sourit. Face au beau monde qui entourait son call-box sis au quartier Anguissa à Yaoundé, samedi dernier, Cédric D. a oublié ses périodes de vaches maigres. Les clients se bousculent en grand nombre. La numérotation est passée de huit à neuf chiffres aux premières heures de la journée. Il faut dorénavant ajouter 6 ou 23 devant les contacts téléphoniques selon l’opérateur, pour avoir son correspondant au bout du fil. L’information ne semble pas être connue de tous les usagers. Certains ont eu tout simplement du mal à s’adapter à la nouvelle donne. En plus du commerce des appels, le jeune commerçant a été obligé de se muter en guide pour la circonstance.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Inquiétude et satisfaction ont essentiellement animés les abonnées téléphoniques de Yaoundé, lors de la première journée précédent la mutation officielle de la numérotation téléphonique. Ne réussissant pas à joindre leurs correspondants certains usagers pensaient à une panne du réseau de communication. « J’ai redémarré mon téléphone à plusieurs reprises, mais aucun appel n’aboutissait », explique Ghislaine N., un usager, qui a par la suite été informée de l’augmentation de la numérotation téléphonique par son entourage. Josiane S. n’a pas quant à elle été surprise par ce changement. « J’ai été informé par Sms ce matin. Avant de composer  un numéro, je mets automatiquement le chiffre indiqué. Ce n’est pas évident de réajuster tout mon répertoire d’un coup. Je le ferais progressivement », a-t-elle expliqué.

Des usagers informés depuis longtemps ont préféré anticiper. « J’ai passé la nuit ed vendredi à samedi à modifier mon répertoire. Tous mes numéros passent, je n’ai aucun problème », s’est réjoui Bryan F. Cette mutation signifie aussi pour d’autres la fin des multiples perturbations de réseaux : « Depuis ce matin, la communication passe mieux. Ente les conversations entrecoupées et les coups de fil non aboutissant, téléphoner était devenue une véritable gageure », déclare Betin K., un usager. De nombreux abonnés ont également passés la journée à joindre leurs parents installés à l’étranger, question de les mettre à la ligne.

© Michèle FOGANG |Cameroon Tribune

Populaires cette semaine

To Top