Features

Les propositions du Sénat contre le chômage

sénat-président-Marcel-Niat-Njifenji-Boko-Haram

Marcel Niat Njifenji a tracé des pistes dans son discours d’ouverture de la deuxième session annuelle mercredi au palais des congrès de Yaoundé. Pour le président du Sénat, Marcel Niat Njifenji, la question de « chômage est un véritable fléau auquel chacun de nous est confronté dans sa circonscription ou sa propre famille, et dont nous mesurons tous les conséquences ».

Pour en sortir, le président du Sénat exhorte le gouvernement à accélérer la mise en œuvre de la feuille de route sur la Décentralisation. Selon Marcel Niat Njifenji, la Décentralisation « est un puissant levier pour le désenclavement de nos régions et communes. Elle offre, à  terme, d’énormes atouts aux collectivités  territoriales décentralisées pour y attirer des entreprises, notamment les petites et moyennes qui créent des emplois ».

Une prise de position forte qui a eu l’assentiment des 83 sénateurs présents. Des applaudissements qui sont montés quand le président de cette chambre a dénoncé « la crise énergétique avec son lot de délestages au quotidien ». Un ton ferme qui montre que le Sénat est engagé à « défendre les intérêts des populations des régions » dont les sénateurs sont « les dignes représentants ».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Outre ces questions sociales, Marcel Niat Njifenji a néanmoins rappelé à l’assistance que son institution venait de fêter ses deux ans. 24 mois au cours desquels plusieurs textes de loi ont été examinés et adoptés dans les délais. Au plan international, le Sénat a aussi marqué de son empreinte tous les espaces politiques où sa présence était nécessaire, à l’instar du Parlement panafricain où deux sénateurs font partie de la délégation camerounaise. Au-delà de la fierté à tirer du chemin parcouru, le président du Sénat a conclu en rappelant à ses collègues les défis nombreux et exigeants qui les attendent. Dans le cadre de la lutte contre la secte Boko Haram, Marcel Niat Njifenji s’est voulu clair : « Face à ce danger, nous avons toutes et tous, un devoir de vigilance permanente, d’engagement et de patriotisme », a-t-il martelé.

MESSI BALA

Populaires cette semaine

To Top