Features

Intox: Ces fausses rumeurs diffusées pour ébranler les Ministres de la République

Ministres_basile_atangana_kouna
Le journal La Météo édition du 9 mai 2016, fait savoir qu’Alain Mebe Ngo’o, le Ministre des Transports, et Bazile Atangana Kouna, le Ministre de l’Eau et de l’Énergie, font face à une nouvelle rumeur. Celle-ci raconte que les passeports de ces deux Ministres ont été confisqués par la police. Et ce, depuis plus de deux semaines. Elle ajoute qu’il leur est par conséquent interdit de quitter le sol camerounais.

« Quant au motif de ces mesures privatives, à l’encontre de deux Ministres en fonction, la rumeur est muette », précise le journal. Pourtant elle s’est répandue dans les réseaux sociaux. « Dans la même veine, votre journal a appris que dimanche dernier, une radio de la capitale s’est – en toute imprudence – faite l’écho de ces contre-vérités, élargissant le champ de la désinformation », écrit le journal.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Toutefois, après des investigations menées à la police des frontières, à la Délégation Générale à la Sûreté Nationale, il se révèle que l’information qui s’ébruite n’est qu’une intox. Elle n’est pas connue des responsables de ce côté. Selon un politologue cité par le journal, cette manie de diffuser de fausses informations sur des Ministres réside « dans la haine maladive que certaines personnalités en mal de positionnement leur vouent».

Liliane J. Ndangue

 

 

Populaires cette semaine

To Top