Features

Les Lions refusent d’aller en stage a Libreville sans leurs primes

Cameroun-Lions-Indomptables-matches-amicaux

Ce jeudi à 15h30, Volker Finke et ses poulains étaient en réunion de crise au sujet des primes de présence au stage et de participation et de primes à la Can 2015.

Les joueurs et le sélectionneur sont surpris qu’aucune prime ne leur ait été remise depuis leur arrivée et que personne ne leur dise rien à ce sujet. Chaque fois qu’ils ont essayé d’en savoir un peu plus, ils se sont entendu répondre : « ça arrive. Ne vous inquiétez pas ». Mais à l’épreuve des faits, les 24 joueurs sont toujours sans le moindre radis.

Du coup, comme il y a 6 mois au moment de s’envoler pour la Coupe du Monde brésilienne, les joueurs ont décidé de ne pas embarquer dans l’avion loué à CamairCo pour se rendre à Libreville pour y poursuivre leur stage de préparation à la Can. Dans un premier temps, à leur arrivée lundi dernier dans la tanière, le programme prévoyait qu’ils quitteraient le Cameroun ce jeudi matin. Face aux événements, il a été arrêté que le départ se ferait plutôt ce jeudi à 16h. Au sortir de la réunion d’avec leur coach, des joueurs nous ont confié que dans le meilleur des cas, si une solution venait à être trouvée, ils partiraient dans la nuit de jeudi à vendredi. Sinon, ce sera demain vendredi. A condition que les primes soient payées. Pour les joueurs, c’est la condition sine qua none pour un éventuel départ.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Ainsi, les démons sont plus que jamais présents dans la tanière. Certains joueurs ont été « bannis », d’autres mis sur le banc à titre provisoire, mais les mêmes problèmes continuent. Cette fois-ci, le administratifs ne trouveront plus d’échappatoire et devront assumer leurs carences managériales. A aucun moment les joueurs n’ont exigé une somme précise. L’Etat a décidé que ce serait 30 millions pour la prime de participation, les joueurs ont accepté sans broncher. Hélas, personne n’a rien reçu et l’on se retrouve dans un scénario identique à celui auquel l’on a assisté avant le départ pour le Brésil. Et pourtant, l’on nous avait annoncé la fin des problèmes dans la tanière. Surtout depuis que certains « démons » avaient été virés.

Via MboaFootball.com

Populaires cette semaine

To Top