Features

Les Lions prépareront la CAN 2015 à Yaoundé et Libreville

lions_yaounde_can_2015_football

La sélection nationale y effectuera sa mise au vert du 5 au 16 janvier en deux phases.

Deux sites. 12 jours de stage. C’est à Yaoundé et au Gabon que la sélection nationale de football préparera la 30e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN). Le tournoi final est prévu du 17 janvier au 8 février dans quatre villes de Guinée équatoriale. Logés dans le groupe D à Malabo avec la Côte d’Ivoire, le Mali et la Guinée, les Lions entameront leur préparation par un regroupement du 5 au 7 janvier 2015 à Yaoundé.

Dans la capitale, l’on annonce des séances d’entraînement au stade Omnisports. « Cette première étape va se solder par un match amical contre une autre sélection africaine devant participer à la CAN 2015 et ayant choisi le Cameroun comme lieu de préparation. Des négociations sont en cours avec la République Démocratique du Congo qui sera basée à Yaoundé », peut-on lire dans un communiqué signé du Team Press Officer des Lions, Vincent de Paul Atangana. Parlant du choix des sites de stage, Bertin Ebwelle, entraîneur de football explique : « Au Gabon ou au Cameroun, nous sommes dans la sous-région. Pour la grande sérénité, l’entraîneur a fait le choix du Gabon. Et c’est une bonne chose pour la sélection », a-t-il confié à CT.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Chez les Lions, il est pourtant d’usage de dire au revoir au public à Mfandena avant le début d’une compétition majeure. Cette fois, la séparation se passera assez tôt, avec la rencontre amicale annoncée. Après Yaoundé donc, direction Libreville le 7 janvier. La sélection camerounaise y effectuera la seconde et dernière partie de sa préparation au stade « L’amitié sino-gabonaise » à Angondjé. Le climat du site se trouvant dans la périphérie Nord de Libreville semblable à celui de Malabo. Et pour le sélectionneur, cela compte. Le staff des Lions a aussi justifié ce choix de Libreville par la présence en terre gabonaise, de nombreuses sélections devant prendre part à ce tournoi. C’est donc une aubaine pour des sparring partners de qualité. « Des négociations sont en cours avec les sélections d’Afrique du Sud et du Gabon », poursuit le communiqué du Team press officer. La liste des présélectionnés est annoncée pour les prochains jours. « Notre poule est équilibrée. Nous devrons faire attention à toutes ces nations. Contre la Côte d’Ivoire, il y aura de la revanche dans l’air », précise Bertin Ebwelle.

Si la Guinée est annoncée à Libreville, le Mali, lui, ira dès le 3 janvier à Bitam toujours au Gabon. La sélection y disputera deux matchs amicaux contre l’Afrique du Sud et le Gabon les 9 et 12 janvier. La Guinée Conakry pour début janvier. Les Ivoiriens, eux se prépareront à Abu Dhabi, comme le confirme le porte-parole des Eléphants, Aimé Brière. « La Destination Abu Dhabi pour la préparation de la CAN est exacte », peut-on lire sur le site de la Fédération ivoirienne de football. Absents des CAN 2012 et 2013, les Lions disputeront leurs matchs de groupe les 20 (Mali), 24 (Guinée) et 28 (Côte d’Ivoire) janvier à Malabo.

© Angèle BEPEDE | Cameroon Tribune

Populaires cette semaine

To Top