Features

Les Lions indomptables travaillent le collectif

lions-indomptables

La séance d’entraînement de lundi à Mbankomo a été l’occasion d’appuyer les automatismes entre les joueurs.

En Afrique, la pluie est souvent signe de bénédiction. Si on s’en tient à la quantité d’eau qui a arrosé la localité de Mbankomo lundi, on peut logiquement penser que les ancêtres sont à fond derrière les Lions indomptables du Cameroun. En tout cas, au sein de la tanière, c’est ainsi qu’on préfère interpréter les choses à 48h du match Cameroun-Côte d’Ivoire, comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2015. Imperturbables malgré les trombes d’eau, les poulains de Volker Finke ont eu droit à une séance d’entraînement hier après-midi au Centre d’excellence de la CAF de Mbankomo, la deuxième du jour.

Au menu de la session d’une heure, des exercices physiques sous la houlette de Philippe Manouvrier, et aussi des exercices plus ludiques avec des jeux de corde. En binôme, les joueurs devaient se guider en jouant à tour de rôle les non-voyants. Le public de curieux, autorisés à assister aux entraînements, pouvaient se croire dans une cour de récréation. « Ils se comportent comme s’ils se connaissent depuis des années. Le gardien Fabrice Ondoua par exemple, rigole avec tout le monde comme s’il était le doyen du groupe », lance justement l’un de ces curieux. Mais au-delà du côté ludique, il s’agissait de travailler l’anticipation et surtout la confiance en ses partenaires. Une donnée essentielle sur laquelle Volker Finke préfère mettre l’accent, lui qui n’a eu de cesse, pendant la séance, d’inviter ses joueurs à « se parler ».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Car, comme le technicien l’a rappelé au cours de la conférence d’avant-match juste après, il mise avant tout sur le collectif. Il est question de créer de la complicité, des automatismes entre des joueurs qui se découvrent encore. Et les observations à l’issue du match de samedi vont justement aider le staff à améliorer l’esprit de groupe. Ce sera d’ailleurs l’une des clés face à des Ivoiriens qui se connaissent un peu mieux, et qui peuvent se prévaloir de nombreuses individualités. La suite du programme des Lions prévoit l’arrivée au Mont-Febé cet après-midi avant la reconnaissance du terrain du stade Omnisports de Yaoundé à 16h. Les Ivoiriens eux étaient attendus à Yaoundé lundi soir.

Josiane R. MATIA | Cameroon-tribune

Populaires cette semaine

To Top