Features

Les Lions indomptables refusent d’aller au Brésil

lions-indomptables-cameroun-camer24

A l’issue du match contre la Moldavie hier après midi a Yaoundé, rencontre remportée par les lions indomptables par le score de 1 but a zéro, les lions ont profité pour réclamer leurs primes, refusant de porter le drapeau du Cameroun si ce problème n’était pas résolu

WebAdmin

Les joueurs avaient accepté de suspendre la grève de l’entraînement le 23 mai et de disputer un match amical contre l’Allemagne (2-2), le 1er juin, en espérant trouver un accord sur le sujet épineux des primes avec la fédération. Mais rien n’est arrivé… Les sommes proposées sont loin de celles espérées. Et Eto’o et ses équipiers ne comptent pas céder. La tension est même montée d’un cran, samedi, juste après la victoire contre la Moldavie (1-0, but de Sali).Les joueurs ont boycotté la levée du drapeau en présence du Premier ministre (l’équipe nationale récupère le drapeau de la main des autorités avant de s’envoler pour la Coupe du monde) et c’est le staff technique, Volker Finke, le sélectionneur, en tête, qui a pris l’emblème national. Samuel Eto’o, officiellement malade, n’est même arrivé que lors de la deuxième période de la rencontre…
Cette crise ouverte pourrait laisser des traces. Elle  rappelle celle connue avant la Coupe du monde 2002 quand le groupe avait été bloqué dans un hôtel de Roissy en attendant de récupérer l’argent promis. Cette semaine de travail zappée avait plombé la performance des Lions, éliminés dès le premier tour, en Asie. Qu’en sera-t-il cette fois ? La délégation attend des nouvelles des autorités sous peine de rester quelques jours de plus à Yaoundé. Ce serait un énorme coup dur pour l’équipe qui débutera contre le Mexique, samedi prochain. Les joueurs font bloc. Devant l’hôtel, des centaines de supporters ont pris place pour encourager les Lions avant leur départ. Mais quand quitteront-ils leur tanière ?

Sources: L’equipe

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Populaires cette semaine

To Top