Features

Les lions indomptables face aux éléphants ce mercredi

Lions-Cameroun-prime-CAN-2017-football-Africa cup-of-Nations

Les deux équipes s’affrontent ce mercredi à Yaoundé pour le compte de la 2e journée dans le groupe D. C’est l’affiche du groupe D. Le premier acte d’une double opposition que les amoureux de football attendent depuis le tirage au sort des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations 2014.

Cet après-midi, à 15h, le stade Omnisports de Yaoundé, qui s’est offert un lifting circonstanciel, sera le théâtre du choc entre le Cameroun et la Côte d’Ivoire, épisode I. Beaucoup d’eau a coulé depuis la dernière confrontation entre ces frères ennemis, en quart de finale de la CAN 2006 (victoire aux tirs au but des Ivoiriens). Les Lions ont traversé des périodes sombres avec deux CAN successives ratées tandis que les Eléphants n’ont jamais réussi à confirmer leur statut, en dépit d’une génération dorée. Les deux équipes sortent également de deux campagnes difficiles en coupe du monde et l’heure est, dans chaque camp, à la reconstruction.

Au revoir donc les stars, bonjour à de jeunes loups aux dents longues. Autre point commun, Camerounais et Ivoiriens ont démarré les éliminatoires avec une victoire. Si les Lions, à la reconquête de leur prestige perdu, ont créé la surprise en remportant leur premier match contre la RDC samedi à Lubumbashi (0-2), leurs adversaires eux, ont peiné pour venir à bout de la Sierra Leone (2-1).

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

D’ailleurs, Hervé Renard, le nouveau sélectionneur des Eléphants, n’a pas digéré le « manque d’engagement » de certains joueurs sur le terrain. Le technicien français sait que les choses seront plus difficiles face au Cameroun, lui qui a voyagé avec 22 des 26 joueurs convoqués pour l’occasion. Mais la confiance reste de mise chez Yaya Touré et ses coéquipiers qui s’appuient sur leurs individualités. Les Lions, de leur côté, se préparent dans la sérénité, boostés par une victoire contre la RDC à laquelle personne ne s’attendait vraiment.

Volker Finke, le coach des lions, préfère ainsi considérer ce résultat comme un « bonus » dans un contexte de reconstruction qui va demander beaucoup de temps et de patience. La rencontre de ce jour, comptant pour la deuxième journée des éliminatoires, sera donc loin d’être anodine, d’autant que c’est la première place de cette poule qui est en jeu.

Côté statistiques, le Cameroun et la Côte d’Ivoire en seront ce jour à leur 14e confrontation, avec un léger avantage pour les joueurs de Volker Finke qui mènent avec huit victoires. Le public lui, ne devrait pas être déçu par cette affiche digne d’une finale de CAN. Il a en tout cas jusqu’à ce midi pour se procurer un billet d’accès au stade. Près de 35 000 tickets ont en effet été mis en vente depuis lundi : 1000 F pour les virages, 3000 F pour les tribunes A et B, 10 000 F pour la sous-tribune présidentielle et 40 000 F pour la loge présidentielle.

© Cameroon Tribune : Josiane R. MATIA

Populaires cette semaine

To Top