Economie

Les innovations contenues dans le projet de loi de finances

Minfi-Ousmane-Alamine-Mey-ministre-emprunt-cameroun-recettes-banques

Les explications d’Alamine Ousmane Mey, ministre des Finances.

Que retenir de votre passage devant la commission des Finances et du Budget ?

Je dirais qu’à ce stade, nous avons d’abord présenté le Rapport sur la situation économique et financière et le budget relatif au ministère des Finances. Evidemment, les aspects relatifs au projet de loi de finances dans ses déclinaisons les plus détaillées feront l’objet d’une discussion à la fin de la session au sein de la commission des Finances et du Budget.

Quelles sont les innovations contenues dans ce projet de loi de finances ?

Le Cameroun, dans le cadre du budget 2015, maintient sa volonté de propulser la croissance malgré la situation économique atone dans le monde. Nous avons la conviction que les leviers d’accélération de la croissance à plus de 6% en 2015 sont des leviers tout à fait réalistes et réalisables pour nous permettre d’obtenir plus de 3700 milliards l’an prochain. Nous avons donc expliqué au niveau de la commission des Finances et du Budget les différentes mesures sur le plan de la politique fiscale, sur le plan de la mobilisation optimale des recettes dans l’administration fiscale mais aussi pour accompagner les entreprises à travers une législation qui est beaucoup plus propice au développement de leurs activités. Une des mesures que nous pouvons déjà relever c’est la réduction de l’impôt sur les sociétés qui passerait de 35 à 30%. Ceci correspond à la volonté du président de la République de faire de notre économie un lieu où l’administration accompagne véritablement l’entreprise en lui donnant différents avantages nécessaires à la réalisation de ses objectifs. Ceci va demander à notre administration d’accompagner les entreprises, de servir comme une administration fiscale moderne et d’apporter des innovations fortes dans le sens de la mobilisation des ressources financières par des mesures nouvelles dans le paiement des impôts, dans la collecte des impôts, dans la facilitation au contribuable de l’action de recouvrement et de contentieux qui rendent aisées les échanges avec l’administration fiscale.                                                                                   

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Comment se présentent les perspectives économiques pour l’année 2015 ?

Les perspectives économiques pour 2015 s’inscrivent dans la poursuite et la consolidation de la relance économique, surtout avec un budget d’investissement qui est prévu à 1150 milliards de F, de nature à porter les projets structurants vers leur réalisation totale et réussie, et l’engagement des nouveaux (projets) qui vont aussi participer à l’amélioration de notre dispositif infrastructurel, pour que l’entreprise privée puisse véritablement tirer avantage en matière de compétitivité, en matière de développement du secteur primaire, du secteur secondaire et du secteur tertiaire, et tirer avantage en matière de participation à l’amélioration des conditions de vie de nos populations.

© Rousseau-Joël FOUTE 

Populaires cette semaine

To Top