Features

Les étudiants de l’institut Siantou Supérieur bloquent le staff administratif dans le campus

Siantou

Les grévistes exigent l’abrogation de la mesure relative à l’augmentation des frais d’encadrement. Entre autres, ils réclament également la délivrance des cartes d’étudiant. L’ambiance était électrique  à l’institut Siantou Supérieur,  dans ses campus de Mvog-Mbi  ainsi que celui de Coron,   ce jeudi 26 mars 2015 en mi-journée. Les étudiants de cet établissement d’enseignement supérieur privé ont observé un vaste débrayage à cause de la revalorisation des frais d’encadrement  qui passent de 10.000 FCFA à 17500 FCFA. C’est la publication  d’un communiqué y relatif, au campus de  Coron qui a jeté le feu aux poudres.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Pour manifester leur vive désapprobation relativement à ladite mesure, les étudiants grévistes ont entrepris de fermer hermétiquement toutes les issues, empêchant par ce fait même, à leurs camarades mais surtout,  aux enseignants,  de quitter le campus. Jusqu’à 18 heures 45 minutes alors que nous quittions les lieux, M. Lucien Wantou Siantou, le fondateur de l’établissement essayait d’entrer en pourparlers avec les grévistes, en vue d’une conciliation.

Il y a quelques semaines, on se souvient déjà que des revendications similaires avaient poussé les élèves d’un Lycée de la ville de Yaoundé à y mettre le feu. Affaire à suivre…

Yves Junior Ngangue

Populaires cette semaine

To Top