Features

Les enseignants de l’éducation de base en grève à Garoua

garoua_eleves_enseignants_grève

Les maîtres des parents ont observé leur deuxième journée de grève ce lundi 04 Mai devant la délégation régionale de Minedub du Nord. La deuxième opération de recrutement des maîtres des parents pour l’exercice 2015 continue à faire des mécontents dans la région du Nord. Ce lundi alors que les élèves étaient revenus en classe après un long weekend, leurs enseignants ont plutôt pris le chemin de la délégation régionale de l’éducation de base située au quartier plateau de Garoua.

Avec des pancartes accrochées au cou, les enseignants ont voulu se faire entendre après la grève de jeudi dernier. «Nous sommes sur le terrain depuis 2010 et 2011 sans le moindre salaire. A notre grande surprise, se sont les récentes promotions de 2012 et 2013 qui sont en train d’être recrutés. Nous voulons comprendre ce qui se passe réellement », crie Ousmaila, maitre de parent à Tcheboa.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Au moment où les enseignants grévistes s’apprêtaient à faire une marche pacifique pour le service du gouverneur, le délégué régional du Minedub les a intercepté. « Chers collègues, je comprends que vous êtes fâchés, mais ce n’est pas la meilleure façon de procéder. Faites une requête et je vais l’amener le weekend à Yaoundé pour qu’elle soit étudiée », a plaidé le Délégué Souleymanou.

Entre 2014 et 2015, le gouvernement camerounais a lancé sur l’ensemble du territoire un processus de contractualisation des maîtres de parents en activité depuis un certain temps. Ce processus qui s’achève le 30 Mai prochain, affiche plutôt une liste des noms des jeunes maitres de parents au détriment des anciens qui sont sur le terrain depuis près de 5 ans.

Peter KUM

Populaires cette semaine

To Top