Features

Les dons en Soutien aux forces de défense ont pris la route de l’Extrême-Nord

Comité_de_vigilance_Paul_Biya_dons_du_couple_presidentiel_détournement_forces_de_défense
La première cargaison de 20 camions a été chargée mardi à Yaoundé en présence du Minadt et du Mindef. Les contributions en nature de l’ensemble des Camerounais, en faveur des forces de défense engagées dans la guerre contre Boko Haram et des populations victimes de leurs exactions, sont en route pour l’Extrême-Nord. La cargaison s’est ébranlée depuis mardi, de la Base aérienne 101 de Yaoundé où les produits étaient stockés.
La mise en route s’est déroulée sous le regard du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (Minadt), Réné Emmanuel Sadi, par ailleurs, président du Comité ad hoc interministériel chargé de la gestion des dons. Le Minadt, accompagné du ministre délégué à la présidence de la République chargé de la Défense, Edgard Alain Mebe Ngo’o, a témoigné du chargement de 20 camions de produits de grande consommation (eau minérale, riz, pâtes alimentaires, huiles végétales, etc.), tubercules, bœufs, bref tout ce que les Camerounais ont pu mobiliser pour soutenir les forces de défense. Dans les détails, pour montrer l’abondance de ces dons, le chargement a pris deux jours, avec une vingtaine de soldats mobilisés, selon le lieutenant-colonel Oscar Onana Mbarga, responsable de la sécurisation et du chargement des denrées. Près de 400 tonnes de produits issues de la chaîne de solidarité nationale.

Le Minadt s’est félicité du travail abattu par les éléments de la BA 101 de Yaoundé, « dans une parfaite coordination avec les responsables du comité de gestion des dons. » Il a, par ailleurs, rassuré que toutes les dispositions sécuritaires adéquates ont été prises par le Mindef, pour assurer l’acheminement de la cargaison. Dans la même dynamique, les produits stockés à la Base aérienne de Douala seront également acheminés en direction des bénéficiaires.

Azize MBOHOU

Populaires cette semaine

To Top