Features

les détails précis sur le double attentat survenu ce mercredi 22 Juillet 2015 à Maroua

Terroristes-boko_haram_tchad_attentat-soldats

Le Gouverneur de l’Extrême-Nord compte les victimes à l’hôpital régional. Depuis cet après midi du mercredi 22 juillet 2015, une agitation extraordinaire s’est emparée de la ville de Maroua, chef lieu de la région de l’Extrême-Nord. Deux personnes, de sexe féminin, selon des témoignages, se sont fait exploser en début d’après midi à deux endroits différents.

Une première explosion a été entendue au Marché central. L’on parle d’une fille d’environ 14 ans qui a fait actionner la bombe qu’elle transportait. Un acte criminel qui a fait plusieurs victimes autour d’elle.

Le deuxième attentat suicide a été enregistré au quartier Haoussa. Là-bas, les sources racontent que c’est une femme qui s’est fait exploser entraînant dans cette opération kamikaze, plusieurs victimes.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Pour l’instant, les secouristes conduisent les blessés et les victimes qui ont rendu l’âme à l’hôpital régional de Maroua. En présence du Gouverneur de la région de l’Extrême-Nord, Midjiyawa Bakary et tout son Etat-Major, l’on a compté 13 morts et 16 blessés. « C’est un bilan provisoire parce qu’on continue d’amener les victimes » indique à Cameroon-Info.Net, une source sécuritaire.

Le mystère plane encore sur les auteurs de ce deuxième double attentat suicide sur le territoire camerounais. Le premier, enregistré le dimanche 12 juillet 2015 dans la ville de Fotokol, toujours dans la région de l’Extrême-Nord, avait fait, selon le bilan officiel, 13 morts.

Adeline Atangana

Populaires cette semaine

To Top