Features

Les 10 plus gros transferts de l’histoire des Lions Indomptables du #Cameroun

Cameroon+v+Tunisia+Group+African+Cup+Nations+DrvClvDkKkOl
Samuel Eto’o: 15,6 milliards de Majorque au Fc Barcelone en 2004Si Samuel Eto’o affirme aujourd’hui son intention d’achever sa carrière à Majorque. C’est qu’il n’y a gardé que de bons souvenirs. Avec 54 buts l’attaquant camerounais est le meilleur buteur de l’histoire de ce club espagnol. Une performance énorme qui lui avait valu, en son temps, les convoitises des plus grands clubs européens au rang desquels figurait le Fc Barcelone qui avait allongé 24 millions d’Euros (15,6 milliards de FCFA) pour le faire venir au Camp Nou. Le Real Madrid auquel le joueur ap¬partenait encore au moment de la transaction avait perçu une côte part importante dans la transac¬tion. Samuel Eto’o est donc logiquement a ce jour le plus grand transfert de toute l’histoire du football camerounais. Un record – un de plus pour Eto’o qui n’est pas prêt de tomber. Mais à 32 ans et arrivé au soir de sa carrière, l’in¬submersible attaquant des Lions Indomptables est aujourd’hui côté a moins de 8 millions d’Euros.

Alexandre Song: 12,7 milliards d’Arsenal à Barcelone en 2012

Décidément le neveu de Rigo¬bert Song Marque Samuel Eto’o a la culotte. Dans notre récent top 10 des Lions les mieux payés. Alexandre Song arrive juste derrière le capitaine des Lions IndoMptables. Sur ce classement aussi il est le seul à approcher le rec9rd de Samuel Eto’o. Enfejoignitnt Barcelone en 2012 pour 15 millions de Livres soit 12 milliards 750 millions de FCFA. Alexandre est devenu le deuxième joueur le plus onéreux de toute l’histoire .du football camerounais. Arsenal, qui avait récupéré le joueur de Bastia pour presque rien s’en est tiré avec une plus-value conséquente. Un coup de plus réussi par Arsène Wenger véritable incubateur de talents précoces. En dépit de son bail jusque-là ires mitigé à Barcelone, la valeur actuelle d’Alexandre Song n’est pas particulièrement dépréciée. Récemment encore. Naples et Manchester United étaient prêts à payer sensiblement le même montant déboursé par Barcelone pour attirer le très talentueux milieu de terrain camerounais dans leurs clubs respectifs.

Jean II Makoun: 9,1 milliards de Lille à Lyon en 2008

C’est incontestablement à Lille que la carrière de Jean II Ma¬koun a pris un tournant décisif. Dans le club français le « ser¬gent » dispute 150 matches et signe quelques apparitions remarquables en Ligue des cham¬pions. Son excellent volume de jeu et sa clairvoyance dans la re-lance ont tôt fait de séduire des cadors comme Arsenal et Totten¬ham. Sans doute un peu frileux à l’idée de se frotter aux grands ga¬barits de la Premier League. Makoun préfère s’engager chez les Cones de Lyon. Alors maitres en France. Montant du transfert : 14 millions d’euro (9,1 milliards de FCFA), soit un des plus gros trans¬ferts de l’histoire du club lillois. En dépit d’une régularité appréciable et de quelques belles sorties, le passage de Makoun à Lyon n’aura pas convaincu tout le monde. Et le milieu de terrain de poche sera presque poussé vers la sortie quand il s’engage avec Aston Villa en 2011 contre 5,2.mil¬liards de FCFA. Rennes a payé un peu plus de la moitié de cette somme pour s’attacher définitive¬ment les services de ce joueur au¬jourd’hui âgé de 30 ans.

Stéphane Mbia: 7,8 milliards de Rennes à Marseille en 2009

Après quatre saisons pleines à Rennes, Stéphane Mbia s’était bâti une réputation de dé¬ménageur intelligent en France et sur le continent européen. Pour le convaincre de signer à Marseille, le club phocéen avait dû aligner des zéros sur son chéquier. Car dans le même temps, les Anglais d’Everton faisaient ouvertement la cour au très versatile milieu de terrain camerounais. Pour une mise de 10.4 millions de Livres. (7,8 milliards de FCFA), Mbia ral¬liera le vieux port, où il sera sacré champion de France en 2010. En cure d’amaigrissement après le décès de Robert Louis Dreyfus. Le boulimique bienfaiteur du club, l’OM fut contraint de se délester de quelques-uns de ses plus gros salaires. Stéphane Mbia sauta dans le premier avion pour Londres, où Queens Park Rangers l’attendait pour sauver sa place en premier League. Peine per¬due. Car QPR sera relégué et Mbia prié de trouver preneur pour assumer une partie de ses émo¬luments princiers. A Séville qu’il a rejoint en prêt cette saison Mbia. signe de Alles sorties et ses nombreuses blessures ne de¬vraient pas trop affecter sa valeur ‘marchande.

Sébastien Bassong: 6,8 milliards de Newcastle à Tottenham en 2009

S’il peine encore à s’imposer chez les Lions Indomptables. Sébastien Bassong est un défenseur aux états de services reconnus en Angleterre. Arrivé de Metz en 2008 contre 425 millions de FCFA, Bassong s’est fortement illustré à Newcastle, où il V. l’un des rares joueurs du club à garder une côte appréciable à la descente des Magpies en 2009. Logique donc que Totenham se soit précipité pour enrôler le défenseur central camerounais en faisant une offre de 8 millions de livres (6,8 milliards de FCFA).

Très apprécié à White Hart Lane lors de sa première année. Bassons a connu quelques difficultés la saison suivante alternant performances moyennes et coup d’éclats sporadiques. D’abord prêté a Wolverhampton pour engranger du temps de jeu (2011) le lion indomptable a rejoint Norwich en prêt avant de s’engager définitivement avec ce club en 2012. Elu meilleur joueur de Norwich City la saison dernière. Sébastien Bassong garde une excellente valeur marchande en Angleterre.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Geremi Njitap: 5,8 milliards du Real Madrid a Chelsea en 2003

«Le géomètre» a posé des bornes qu’il est difficile de bouger. Auteur d’un parcours étincelant en club et en sélection. Geremi Njitap -surnommé le géomètre pour sa grande habilité sur les coups de pied arrêtés- a laissé de bons souvenirs dans les clubs où il a évolué. Au Real Madrid, l’actuel sélectionneur espagnol Vicente Del Bosque a surpris son monde en confiant récemment que Geremi était avec Mc Mana-man le air le plus important de son passage victorieux en Ligue des champions chez les meringues: « les deux maintenaient l’équipe unie» a déclaré Del Bosque au journal Marca. Joueur de devoir, personnage effacé et travailleur, le profil de Geremi avait particulièrement retenu l’attention des conseillers de Roman Abramovich qui arrivait à la tête de Chelsea’ en 2003. Bien renseigné de la fabuleuse saison’ que le double champion d’Afrique venait de conclure en prêt à Middlesbrough, le magnat russe signa de bon cœur, le chèque de 6.9 millions de livres (5,8 milliards de FCFA) au Real Madrid, Geremi Njitap n’est pas rentré au panthéon des légendes des Blues. Mais Jose Murinho qui l’a eu dans son effectif le couvre d’éloges «j’aimais avoir Geremi sur mon banc,- c’était un joueur humble toujours prêt à donner un coup de main, prêt à faire le boulot en attaque comme eh défense ». Bel hommage pour le jeune retraité dont on est impatient qu’il transmette sa science aux prochaines générations.

Aurélien Chedjou: 4,1 milliards de Lille à Galatasaray en 2013

Aurélien Chedjou s’y sentait tellement bien qu’il dû se faire violence pour quitter Lille, «la ville de son cœur». Après avoir réalisé le doublé avec le club du Nord de la France en 2011, Chedjou faisait l’objet de nombreuses sollicitations en Italie et en Espagne. Mais l’ancien joueur de Villareal attendra le 25 Mai 2013 pour signer avec Galatasaray un contrat de 6,3 Million d’euro (4,1 milliards de FCFA) pour quatre ans. Après des débuts tonitruants en Turquie, Chedjou connait un petit trou d’air ces dernières semaines, avec les champions en titre. Mais si l’idée – très improbable du reste- lui venait de se désengager de son très lucratif contrat, il trouverait toujours preneur en Europe et dans des pays du golfe.

Marc Vivien Foe: 3,9 milliards de FCFA de West Ham à Lyon en 2000

Déjà naturellement doté d’un physique de gladiateur, Marc Vivien Foe avait progressivement enrichi sa palette technique et son bagage tactique au point de de¬venir à sa mort tragique en juin 2013, le socle de l’organisation du jeu des Lions Indomptables. Après son explosion sportive et médiatique à Lens, Marco se verra offrir un contrat chez les An¬glais de West-Ham. Mais c’est â son retour en France, à Lyon en 2000 qu’il signe ce qui était alors le transfert record d’un footballeur camerounais. Passé à Gerland pour six millions d’Euro (3,9 mil¬liards de FCFA) « Marco » effectuera plus tard un retour en Angleterre, â Manchester City qui sera le dernier club de sa brillante carrière, de sa courte vie.

Achille Emana: 4,6 milliards de Toulouse au Betis Séville en 2008

A Toulouse, Achille Emana faisait partie des meubles. Le génial médian camerounais a longtemps régalé le public du sta¬dium de son impressionnant ré¬pertoire de gestes techniques purs et osés. Un temps entraineur de Toulouse Elie Baup disait de lui qu’il avait « le TFC dans son ADN ». Mais ayant fait le tour de la question dans une équipe qu’il avait porté jusqu’à la prestigieuse ligue des champions, Emana n’avait qu’une envie :Quitter Tou¬louse pour progresser. Plusieurs clubs étaient en approche sans, franchir le Rubicon: «S’ils me veulent ils n’ont qu’à se manifes¬ter publiquement» tempêtait alors le lion au bord de l’esclandre. Le Betis Séville reçut le message et entama une négociation serrée avec le TFC qui finit par aboutir sur un transfert du joueur en andalouse en juillet 2008 moyen¬nant la somme de 4 milliard 675 millions. A 31 ans Emana est au¬jourd’hui sociétaire de Cruz Azul au Mexique après s’être offert une juteuse escapade à Dubaï. Quelques années encore pour as-surer l’après carrière et pourquoi pas tenter un ultime défi sportif au Brésil dans quelques mois.

Salomon Olembé: 3,5 milliards de Nantes à Marseille en 2001

Technique et lapide Salomon I Olembe fut l’un des déposi¬taires du jeu de la « dream team des lions indomptables auteur d’un doublé historique (2000 et 2002) en coupe d’Afrique des Na¬tions. Ses classes de footballeurs Salomon Olembe les a surtout faites au FC Nantes où il a passé 5 fructueuses années avec à la clé un titre de champion et 2 coupes de France. Distinctions qui ont drastiquement augmenté la côte du joueur que l’OM est allé chercher chez les canaris en dé¬cembre 2001 contre 5,3 million d’Euro (3,5 milliards de FCFA). Aujourd’hui installé en Turquie après sa retraite sportive, Salomon Olembe est propriétaire d’une société de fret maritime à Istanbul.


Le Jour Quotidien

Populaires cette semaine

To Top