Features

L’EEC condamne les attaques de Boko Haram

EEC-boko-haram

Yaoundé (Mfoundi)-Les multiples attaques perpétrées par les membres de la secte islamiste Boko Haram sur le territoire camerounais n’ont de cessent de retenir l’attention de l’opinion publique, y compris celle des autorités religieuses. Les responsables de l’Eglise évangélique du Cameroun (EEC), région synodale du Centre Sud I, ont tenu à le faire savoir le 18 janvier dernier à Yaoundé. C’était à l’occasion du culte solennel de clôture du tout premier synode régional célébré à la paroisse EEC de la briqueterie II sous le thème « Vous serez mes témoins ».

En délivrant le message de l’Eglise, le pasteur Philippe Nguete, président de la région synodale centre-sud I, a souligné : « Nous nous insurgeons contre les attaques terroristes de Boko Haram sur le territoire camerounais. Mais surtout, interpellons tous les Camerounais, à ne céder ni à la pression, au chantage, aux appâts, mais de privilégier l’amour du Cameroun par-dessus tout. Nous nous engageons, en tant qu’Eglise, à apporter notre modeste contribution pour soutenir les réfugiés et autres déplacés, victimes des difficultés que rencontrent le Cameroun en ce moment ».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Précédemment, le pasteur Vanawa Sawalda, dans sa prédication inspirée des évangiles tirées des livres de Mathieu, chapitre 28 du verset 16 à 20 puis du chapitre 10 verset 26 à 33 et de l’épitre de Saint-Paul aux Corinthiens au chapitre 3 verset 1 à 6, a insisté sur ce que doit être la mission quotidienne de tout chrétien : l’évangélisation. Evangéliser à travers actes et paroles, en faisant comprendre aux uns et aux autres qu’ils ne doivent pas, parce que fils de Dieu, craindre les fureurs des hommes. L’attitude du chrétien, face aux difficultés de la vie, ne doit pas être à l’image de celle des pharisiens hypocrites. Mais elle doit plus que jamais être celle des hommes qui cultivent l’amour et l’amitié avec les non-croyants. Afin que notre conduite amène les autres à se convertir, en aimant Jésus-Christ, en cheminant avec lui, inlassablement. Ce message rentre d’ailleurs en droite ligne avec les recommandations formulées au terme de ce synode et qui comprennent entre autres, l’approfondissement du catéchisme, la création d’une commission synodale d’évangélisation, la création des commissions diaconales pour les enfants réfugiés.

Stephen Junior MATOCK

Populaires cette semaine

To Top