Actu'Décalée

Le «zoua-zoua» emporte plusieurs boutiques au marché de Gobo

homme-bailleur-incendie-marchandises-marché

De nombreuses boutiques au marché de Gobo, petite localité transfrontalière située dans le département du Mayo-Danay, ont été réduites en cendres aux environs de 18h.

A l’origine du drame survenu le lundi 23 Mars 2015 et qui laisse plusieurs commerçants sans moyens, un jerricane de 200 litres de « zoua-zoua », le carburant frelaté vendu à travers le Cameroun, qui était présente dans l’échoppe d’un vendeur de thé. L’incendie a tout brûlé sur son passage dans ce marché hebdomadaire, et le maire, Robert Mendeu déclare ne rien savoir sur les causes réelles de l’incendie « pour le moment ».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Aucune perte humaine n’a été enregistrée, en revanche deux personnes blessées ont été conduites au centre de santé catholique de Gobo ainsi qu’une personne brûlée au deuxième degré conduite à l’hôpital régional de Yagoua. Pour ce qui est des commerçants, certains d’entre eux commerçants ont perdu partiellement leurs marchandises, tandis que d’autres, à l’instar des sieurs Simon Tonga, Lambert Illa, Ernest Tchimlia et Sakassou, c’est la désolation totale car ces derniers devront tout reprendre à zéro.

Patrick Dongo

Populaires cette semaine

To Top