Features

Le Tribunal arbitral du sport à rendu son verdict dans l’affaire Abdouraman contre Fifa/ Fécafoot

tas_en-suisse_Fécafoot

Le Tribunal arbitral du sport (Tas), a statué ce vendredi 25 septembre 2015 depuis Lausanne en Suisse, sur l’affaire Hamadou Babba Abdouraman et consorts contre Fifa/ Fécafoot.

Abdouraman avait saisi cette juridiction internationale pour s’opposer à la décision de la Fifa de proroger pour la 4e fois consécutive, le mandat du Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football. Le président du club mythique Etoile filante de Garoua estimait que cette prorogation « de trop » était illégale. Il a donc demandé que les juges du Tas invalident cette prorogation. Peine perdue ! Après avoir examiné la plainte d’Abdouraman, le Tas a tout simplement rejeté cet appel. La prorogation du mandat du Comité de normalisation de la Fécafoot jusqu’au mercredi 30 septembre 2015 est donc valide. C’est la deuxième fois que l’ex chef de Cabinet de Iya Mohammed, président sortant de la Fécafoot, perd devant le Tas, un procès contre la Fifa.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le même Abdouraman attend les sentences des deux autres plaintes contre la Fécafoot devant la Chambre de Conciliation et d’arbitrage du Comité national olympique et sportif du Cameroun. Le plaignant demande l’invalidation des assemblées générales adoptives des nouveaux textes de la Fécafoot et de ses ligues décentralisées. Si Abdouraman a gain de cause, le processus de normalisation de la Fécafoot qui touche déjà à sa fin, sera repris à zéro. En attendant, Joseph Owona et ses pairs du Comité de normalisation préparent l’élection du nouveau président de la Fécafoot prévue le lundi 28 septembre 2015 à Yaoundé avec Tombi A Rocko et Atah Robert comme candidats. Ce sera la dernière étape d’un processus électoral entamé le 31 aout dernier au niveau des ligues départementales.

Adeline ATANGANA

Populaires cette semaine

To Top