Features

le Tchad rouvre sa frontière avec le Cameroun à l’Extrême-Nord

frontière-pont-tchad-tchadiens-cameroun-Camerounais

Après une fermeture qui n’aura finalement durée qu’un peu plus de 24 heures, le Tchad a rouvert, le 17 juin 2015, la circulation sur le pont Nguéli, qui relie la capitale tchadienne à la ville camerounaise de Kousséri, située dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, a-t-on appris de sources contactées sur place dans cette localité.

L’ouverture de la frontière a été accueillie avec soulagement par les opérateurs économiques de cette ville camerounaise, qui lient cette décision des autorités tchadiennes au début, ce 18 juin 2015, du jeun du mois du Ramadan pour la communauté musulmane du monde entier.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

En effet, expliquent nos sources, pendant ce mois de jeun, les populations tchadiennes se ravitaillent essentiellement dans la ville de Kousséri. La fermeture de la frontière qu’est le pont Nguéli aurait donc été préjudiciable aux fidèles musulmans du Tchad, qui sont cependant interdits du port du turban (pour les hommes) et de la Burka (pour les femmes) pour faciliter leur identification.

Au même titre que la brève fermeture de la frontière avec le Cameroun, cette décision d’interdire les ports des turbans et de la Burka est consécutive au double attentat perpétré dans la matinée du 15 juin 21015 par quatre kamikazes, qui se sont explosés avec leurs bombes. Les attentats, qui ont officiellement faits 33 morts et plus de 100 blessés, ont été attribués à des islamistes.

Investir au Cameroun

Populaires cette semaine

To Top