Features

Le RDPC entre en guerre contre Boko Haram

Mayo-Baléo-président_paul_biya_Rdpc_Cameroun_MISCA

La croisade contre la secte islamique Nigériane servira de fil conducteur aux festivités marquant  les trente-deux ans de Paul Biya au palais d’Etoudi.

Ce jeudi 06 novembre 2014, le rassemblement démocratique du peuple Camerounais (RDPC) commémorera le 32ème anniversaire de l’avènement de Paul Biya à la magistrature suprême.

A cette circonstance, par circulaire N°57/RDPC/CC/SG/CAB du 28 octobre 2014 signé de Jean Nkueté son SG, le parti au pouvoir s’est choisi pour thème : « Tous derrière le président Paul Biya dans la bataille contre l’insécurité, pour la sauvegarde de l’unité territoriale, la préservation de la paix et la consolidation de l’unité nationale ».

Depuis quelques jours déjà, en prélude à cet évènement, la capitale Yaoundé s’est vidé de l’essentiel de son élite administrative et politique (ministres, directeurs généraux, sénateurs etc.) qui a convergé vers l’arrière-pays pour prendre part aux meetings prévus à cet effet.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Malgré les innovations contenues dans la circulaire N°57 suscitée, texte qui accorde la prépotence aux présidents de section : « Les présidents des sections RDPC assurent la supervision des manifestations dont les contenus s’articulent autour du soutien au président de la république dans la guerre contre Boko Haram… ». Quelques voix s’élèvent au sein des états-majors du mouvement du flambeau, pour déplorer cette décision. C’est d’ailleurs fort à propos que, en posture d’invité au journal parlé de 13 heures de ce mercredi 05 novembre 2014 sur la CRTV radio, Jacques Fame Ndongo, le conseiller à la communication du RDPC, invitait implicitement ses camarades ministres et autres bailleurs de fonds, à observer scrupuleusement les directives du président national.

© Yves Junior Ngangue | Cameroon-Info.Net

Populaires cette semaine

To Top