Features

Le président Paul Biya et son épouse de retour a Yaoundé

retour_vatican_21.10.2013_full

Le président Paul Biya, qu’accompagnait la première dame, a regagné Yaoundé lundi au terme d’une visite officielle au Vatican.

Ni la pluie ayant arrosé la capitale dans l’après-midi, ni le voile de ténèbres s’abattant progressivement sur Nsimalen, n’ont douché l’enthousiasme des populations venues accueillir le couple présidentiel, hier à l’aéroport international de Yaoundé. L’air visiblement satisfaits de renter au pays, après une mission bien remplie au Vatican, Paul et Chantal Biya n’ont pas boudé leur plaisir à répondre aux ovations des foules. D’abord autour du salon d’honneur de l’aéroport, ensuite dans les rues de Yaoundé, au long de l’itinéraire du cortège présidentiel, jusqu’aux grilles du palais de l’Unité.

La page de la visite au Saint-Siège dont le summum fut une rencontre en tête-à-tête, vendredi dernier, avec le pape François était ainsi tournée.

Le dispositif d’accueil à l’aéroport, côté jardin, était assez familier : une longue haie d’honneur d’élèves de l’Institut national de la Jeunesse et des Sports, brandissant chacun le drapeau national et encadrant des acteurs coutumiers des lieux que sont les militants et militantes du Rdpc, la Jachabi et la Presby, associations de jeunes en soutien respectivement à Chantal et Paul Biya.

Côté cour, le dispositif protocolaire est demeuré, à des détails près, rigoureusement le même, en pareille circonstance : tapis, rouge, haie d’honneur de dix-huit éléments de la garde présidentielle, des hautes personnalités. Avec au bas de la passerelle pour les premières poignées de main, le président du Sénat, Marcel Niat Njifenji, le ministre, secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, le nonce apostolique au Cameroun et en Guinée équatoriale, Mgr Pierro Piopo, et le secrétaire de la nonciature apostolique, Mgr Ervin Lengyel.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Au bout de la haie d’honneur, le chef de l’Etat a serré la main à d’autres personnalités au pavillon d’honneur de l’aéroport : Jean Nkuete, secrétaire général du Comité central du Rdpc, Peter Agbor Tabi et Séraphin Magloire Fouda, secrétaires généraux adjoints de la présidence de la République, Joseph LE, directeur adjoint du Cabinet civil de la présidence, Martin Mbarga Nguele, délégué général à la Sûreté nationale, Léopold Maxime Eko Eko, directeur général de la Recherche extérieure, Roger Moïse Eyene Nlom, gouverneur de la région du Centre, Jean-Claude Tsila, préfet du Mfoundi, Mbemi Nyaknga, préfet de la Mefou-et-Afamba, et Gilbert Tsimi Evouna, délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé.

Dans le salon d’honneur de l’aéroport, le président de la République a accordé une série d’audiences brèves. Les personnalités qui en ont été honorées sont le président du Sénat, le nonce apostolique, le ministre, secrétaire général de la présidence et le secrétaire général du comité central du Rdpc.

Le temps de ces audiences, la première dame, Chantal Biya, s’entretenait, dans un salon voisin, avec de distinguées dames venues accueillir le couple présidentiel : Linda Yang, Céline Ngoh Ngoh, Chantal Belinga Eboutou, Solange LE, épouses de proches collaborateurs du chef de l’Etat, ainsi que Rosalie Ngak du cabinet de la première dame.

Cameroun Tribune

Populaires cette semaine

To Top