Actu'Décalée

Le Ministre Charles Etoundi bagarre à l’entrée d’une église au quartier Mvog-Ada

Boko-Haram-Cameroun-Yaoundé-Douala
Après avoir emprunté les bijoux chez une revendeuse, Marie-Christine Brou, l’épouse de l’ancien ministre aurait  refusé de régler la note, en prétextant que ces bijoux étaient en réalité  les siens. Depuis la sortie de l’ex ministre de l’éducation nationale du gouvernement, son nom est régulièrement cité dans des fait-divers. Il y a quelques années déjà, un bailleur de l’ancien  membre du gouvernement accusait  formellement Charles Borromée Etoundi, locataire insolvable, d’avoir voulu s’accaparer de sa somptueuse villa au quartier Omnisports. Peu après, le patriarche Ewondo s’était fendu d’un cinglant démenti, en alléguant qu’il avait versé d’importantes sommes d’argent à son accusateur en vue d’acquérir la résidence querellée.

Ce dimanche 9 Août 2015 autour de 10 heures, l’ancien ministre de la santé publique et son épouse Madame Brou Marie-Christine, ex épouse  Abada -venus assister à la messe de 10 heures- ont été au centre d’une rixe, avec une vendeuse de bijoux à l’entrée de la chapelle francophone de Mvog-Ada. Selon des informations dignes de foi recueillies sur les lieux, l’épouse de l’ancien ministre avait il y a quelques temps,  emprunté  des bijoux chez une revendeuse, tout en promettant de les payer dés possible.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Face aux nombreux atermoiements de Madame Brou Marie-Christine, la revendeuse aurait donc décidé de passer à la vitesse supérieure pour rentrer en possession de son dû. Avant cette décision, nos sources indiquent que Madame Charles Etoundi avait déjà fait courir le bruit selon lequel les bijoux qui lui avaient été vendus étaient en fait les siens, qu’on lui avait volé.

Ce matin donc, la vendeuse de bijoux serait ainsi venue attendre Marie-Christine à l’entrée de la chapelle francophone de Mvog-Ada. Lorsque le couple est apparu, elle a foncé sur l’épouse de l’ancien ministre. Témoin de l’assaut, Charles Borromée Etoundi a volé au secours de sa dulcinée, dans une rixe généralisée qui s’acheva quinze minutes plus tard. Les personnes présentes au moment de ces évènements soutiennent que l’ancien proviseur du Lycée Général Leclerc et son épouse  ont été évacués après l’incident, à bord d’un petit véhicule.

Yves Junior Ngangue

Populaires cette semaine

To Top