Features

Le Minedub prescrit l’assiduité pour le Troisième trimestre

Minedub-Candidats-écoles-eleves-en-plein-cours-dans-candidats-gratuité

En faisant le tour des écoles de Yaoundé hier, Youssouf Hadidja Alim a indiqué les élèves et  enseignants, que c’est la seule voie pour atteindre les objectifs visés. Une descente pour remobiliser les élèves et les enseignants en début de trimestre. Le ministre de l’Education de base (Minedub), Youssouf Hadidja Alim, n’a pas dérogé à la règle.

Accompagnée des ses proches collaborateurs, elle a fait irruption dans des écoles primaires et maternelles de Yaoundé hier matin, jour de rentrée du troisième trimestre. « Nous sommes venus nous assurer que les classes ont effectivement repris et que les programmes scolaires seront couverts, afin que les examens se déroulent dans de bonnes conditions », a expliqué le ministre.

De  Tsinga, à Messamendongo en passant par Mballa II, Etoudi, Ekounou, Odza,  ce sont des élèves et des enseignants  en plein cours que le ministre et son équipe ont surpris. La fatigue des deux semaines de congés se lisait encore sur certains petits visages de la maternelle, mais la plupart ont répondu à l’appel hier matin, à la grande satisfaction du ministre. « Le personnel  enseignant est en place. Les élèves aussi. Et grâce aux informations qui nous proviennent des neuf autres régions, il convient de souligner que la reprise des cours est effective. Notre satisfaction est totale puisque nous avons pu apprécier cela sur place » a-t-elle ajouté.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Dans toutes ces écoles, le ministre Youssouf Hadidja Alim n’est pas repartie sans laisser de consignes à respecter au cours de ce dernier virage de l’année scolaire : « Nous avons demandé aux élèves d’être à l’école tous les jours et de ne pas perdre de vue que si on veut réussir, il faut qu’on soit déjà régulier à l’école,  qu’on apprenne ses leçons et qu’on attende pas le dernier jour. Et aux personnels enseignants, nous avons recommandé de tout faire pour couvrir les programmes scolaires et d’accompagner les élèves pour que les rendements visés soient atteints », a-t-elle souligné.

La descente d’hier a également permis au Minedub d’apprécier l’état des infrastructures et l’hygiène dans ces établissements que fréquentent des centaines d’enfants au quotidien. S’il n’y avait rien à dire dans certaines écoles, dans d’autres, le Minedub a indiqué que des efforts sont à faire. « Comme il n’est pas possible d’intervenir actuellement, le budget 2015 étant déjà adopté, nous en tiendrons compte dans le budget 2016 », a promis Youssouf Hadidja Alim.

Elise ZIEMINE

Populaires cette semaine

To Top