Features

Le Journaliste Jean-Bruno Tagne accuse Samuel Eto’o Fils d’espionnage

Samuel-Eto'o-Télécom

Le Journaliste Jean-Bruno Tagne voit la main de l’ancien capitaine des Lions indomptables derrière la publication sur Internet des enregistrements de ses conversations téléphoniques avec son confrère Ernest Obama. 

Jean-Bruno Tagne n’est pas resté silencieux longtemps après la publication sur Internet d’extraits de ses conversations téléphoniques. Le journaliste du quotidien Le Jour est sorti de son silence le Samedi 27 juin 2015. Il a réagi sur les antennes de la radio yaoundéenne Afrik 2, en parlant de «boules puantes». L’auteur de «la tragédie des Lions indomptables» a clairement pointé un doigt accusateur sur l’ancien capitaine de l’équipe nationale fanion du Cameroun Samuel Eto’o Fils. Il a soutenu que c’est le génial footballeur qui commandité l’enregistrement et la publication sur le site Internet mboafootball.com et les réseaux sociaux d’extraits de ses conversations téléphoniques avec son confrère de la télévision Vision 4 Ernest Obama.

«Celui qui a fait cet enregistrement (Ernest Obama, NDLR) tout à fait minable revient de Côte d’Ivoire m’a-t-on dit. Il a passé quelques jours chez Samuel Eto’o en Côte d’Ivoire. Il revient, il fait cet enregistrement. Samuel Eto’o, vous savez qui il est, c’est celui qui est accusé d’avoir des photos nues d’une fille avec qui il sortait sur Internet. Donc ça veut dire que ce sont des pratiques qui sont courantes dans sa galaxie (…) Ce qui est malsain de la part d’Eto’o c’est qu’il utilise les autres pour mener les combats. Il utilise toujours les autres. Son nom n’apparaît nulle part. Sauf que le crime est signé. Il y a quelques jours sur facebook, le personnage publiait des photos de lui en compagnie de Samuel Eto’o avec un large sourire comme ça comme s’il venait de rencontrer le Seigneur», dit-il au sujet d’Ernest Obama dont il s’interdit désormais de citer le nom et dont il affirme qu’il est «un petit soldat que Samuel Eto’o utilise pour ses basses besognes».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 


Ernest Obama, un monsieur «qui peut tuer» pour Samuel Eto’o

Jean-Bruno Tagne dit avoir découvert en son ancien ami un monsieur  «qui peut tuer» pour Samuel Eto’o. Tagne croit que son confrère aurait même pu le liquider si Eto’o le lui avait demandé. «Personnellement la conversation qui fait le buzz ne me dérange pas, mais c’est l’attitude de celui que je considérais jusqu’à présent comme mon ami qui me tue. Parce que quelqu’un m’a dit ce matin quelque chose que j’ai pris très au sérieux ! Il m’a dit : « Jean-Bruno, il faut remercier Dieu ! Parce que ce qu’il vient de te faire, si Eto’o lui avait demandé de t’empoisonner il l’aurait fait. Et ça, j’ai vraiment pris peur parce que faire ce que ce monsieur a fait, enregistrer une conversation avec son ami, aller la publier sur facebook, sélectionner des morceaux qui l’ arrangent, je pense que c’est criminel et je voudrais ce soir rendre grâce à Dieu de m’avoir permis de connaître le vrai visage de ce personnage-là».

Jean-Bruno Tagne soutient en outre que les enregistrements sont des conversations échangées en juin 2014. Il croit que s’ils sont publiés en ce moment c’est en représailles à son dernier livre dont les termes ne ménagent pas toujours Samuel Eto’o. Un Samuel Eto’o que notre confrère décrit pourtant come un homme «très très intelligent». Mais, regrette-t-il, «une intelligence pour manipuler, une intelligence pour démolir les autres». 

Robert Ndonkou

Populaires cette semaine

To Top